Mort de Jacques Calvet, ancien P-DG de Peugeot-Citroën

Publié le par

Capitaine d’industrie et président de PSA Peugeot-Citroën de 1984 à 1997, Jacques Calvet est mort jeudi 9 avril à l’âge de 88 ans, annonce sa famille auprès de l’AFP.

Jacques Calvet en 1993, lors de la présentation de la Citroën Xantia au réseau. (© Capture d'écran A&E/YouTube Citrovidéo)
Jacques Calvet en 1993, lors de la présentation de la Citroën Xantia au réseau. (© Capture d'écran A&E/YouTube Citrovidéo)

Il a été l’artisan, au milieu des années 1980, du sauvetage du groupe PSA. Jacques Calvet, haut fonctionnaire et chef d’entreprise, est décédé jeudi 9 avril à Dieppe, a indiqué son fils auprès de l’Agence France-Presse.

Né en 1931, Jacques Calvet, diplômé de Sciences-Po Paris et de l’ENA, est entré à la Cour des comptes en 1957. Il a ensuite été successivement directeur de cabinet de Valéry Giscard d’Estaing (1970-1974), directeur général puis président de BNP-Paribas (1976-1982), avant de devenir président-directeur général du groupe PSA Peugeot-Citroën (1983-1997).

La perte d’un « grand visionnaire »

« C’est avec une grande tristesse que j’apprends le décès de Jacques Calvet, et je tiens à exprimer au nom de tous les salariés du groupe PSA nos sincères condoléances à son épouse et à sa famille. Jacques Calvet, grand visionnaire, a dirigé l’entreprise de 1984 à 1997 pour en faire un constructeur automobile de premier plan » a fait savoir Carlos Tavares, l’actuel patron du groupe PSA, dans un communiqué. « Je tiens à saluer la mémoire de ce grand capitaine d’industrie qui nous quitte, doté d’un rare courage et d’une détermination sans faille qui doivent nous inspirer », a-t-il ajouté.

Mots clefs associés à cet article : PSA, PSA Peugeot Citroën

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter