Mondial : Toyota présente ses nouvelles Corolla, Camry et RAV4

Publié le par

Le constructeur japonais a présenté à Paris les déclinaisons break de sa Corolla, une nouvelle familiale nommée Camry, ainsi que la cinquième génération de son RAV4.

Cette année, le constructeur japonais s'est offert un stand beaucoup plus grand. Un espace nécessaire pour exposer au mieux ses nouveautés.
Cette année, le constructeur japonais s'est offert un stand beaucoup plus grand. Un espace nécessaire pour exposer au mieux ses nouveautés.

Toyota est en forme. Avec le retrait de Volkswagen du Mondial de l’automobile, le constructeur japonais s’est offert cette année un stand beaucoup plus grand que lors des éditions précédentes. Une bonne idée vu le nombre de nouveautés présentées.

Aux côtés des bien connues Aygo, Yaris et autres Prius et C-HR, la marque a profité du rendez-vous parisien pour lever le voile sur trois nouveaux modèles. Des véhicules qui vont rejoindre le segment des compactes, des familiales et des SUV.

JPEG - 158.8 ko
Toyota Corolla Touring Sports

Après avoir présenté en début d’année à Genève sa nouvelle Corolla, remplaçante de la compacte Auris, Toyota a lancé à Paris sa déclinaison break baptisée Touring Sports. Long de 4,65 m, ce break est animé par deux motorisations hybrides. La première est un bloc 1.8 l développant 122 chevaux. La seconde, un 2.0 l affichant 180 chevaux (en puissance cumulée).

« Au début du projet, nous avons étudié les profils des clients européens et leur satisfaction à l’égard du moteur hybride 1.8 l. S’ils se disaient ravis de sa sobriété, de son confort, de sa souplesse et de sa fiabilité, il nous est apparu que cette motorisation ne répondait pas aux attentes d’une partie des acquéreurs potentiels. Ces derniers souhaitaient plus de nervosité et d’accélération. C’est pourquoi nous avons décidé de développer le moteur 2.0 l hybride pour le marché européen » a indiqué Rembert Serrus, l’un des ingénieurs en chef de Toyota Europe.

Le retour d’une berline

Depuis la disparition de l’Avensis du catalogue, Toyota demeurait absent du segment des berlines familiales. Un vide désormais comblé avec le lancement en Europe de la Camry .

JPEG - 113.4 ko
Toyota Camry

Cette grande berline (4,88 m), plutôt classique côté style, sera exclusivement commercialisée en version hybride essence-électricité. Sous le capot, Toyota lui a greffé un bloc 2.5 l hybride délivrant 218 chevaux. De quoi lui assurer des rejets de CO2 inférieurs à 100 g/km parcourus et une consommation limitée. « Elle se contente de 4,2 l/100 km », indique une brochure du constructeur.

Cependant, Toyota n’est pas dupe. Actuellement, le segment des SUV suscite beaucoup plus l’intérêt des automobilistes que celui des berlines traditionnelles. Aussi les volumes de vente devraient-ils être modestes.

« La Camry a de très bonnes qualités. C’est un modèle pertinent dans notre gamme mais qui souffre d’un manque de notoriété en Europe » note Didier Gambart, P-DG de Toyota France. Qui précise : « Dans l’Hexagone, on vise le millier de ventes l’an prochain. »

Le RAV4 change tout !

À propos de SUV, Toyota profite du Mondial de l’auto pour introduire en première européenne la cinquième génération de son RAV 4. Apparu en 1994 dans la gamme Toyota, le RAV4 se renouvelle totalement.

JPEG - 151.2 ko
Toyota RAV4

D’aspect, ce nouveau modèle paraît plus massif. On peut reconnaître dans ses lignes une affirmation de son côté baroudeur avec des passages de roue plus marqués que sur la génération précédente. Un emprunt stylistique qui n’est pas sans rappeler un certain Jeep Compass. Toujours au chapitre du design, on notera également une découpe de custode arrière et une chute de pavillon qui font penser – notamment en version bicolore – à celles d’un Volvo XC40. Là s’arrêtent les ressemblances avec la concurrence car ce RAV 4 entend se démarquer sur le plan des motorisations.

Comme la Camry, cette cinquième génération de RAV4 ne sera disponible qu’en version hybride. En l’occurrence, c’est le nouveau bloc TNGA de 2.5 l, développant 222 chevaux, qui officiera sous son capot.

Mots clefs associés à cet article : Toyota, Berline, 4x4, Break, Véhicule hybride, Mondial de Paris 2018

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2018

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2018, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2018
COMMANDER