Mobivia annonce la fusion de Smoove et Zoov

Publié le par

Mobivia annonce que la fusion entre Smoove et Zoov est effective, afin de développer les offres de vélos électriques en libre-service et avec l’ambition de devenir le leader européen de ce marché porteur au niveau des collectivités comme des entreprises.

DR / Smoove
DR / Smoove

Smoove et Zoov se rapprochent pour créer une nouvelle entité qui « sera en mesure d’accompagner une grande diversité de villes grâce à une gamme de systèmes de vélopartage ».
« De nouvelles offres s’appuyant sur l’expertise des deux entités sont en cours de développement afin de répondre à la multiplicité des usages du vélo électrique et seront dévoilées dans le courant de l’année 2021 », annonce d’ores et déjà un porte-parole du nouvel ensemble.

Success stories

Créée en 2008, Smoove est spécialisée dans la conception et la fourniture de systèmes de vélos en libre-service. Elle a déployé plus de 50000 vélos électriques et mécaniques dans 23 villes à travers le monde dont Moscou, Vancouver, Helsinki, Lima et Paris, au sein du consortium Smovengo, le plus grand service de vélos en libre-service au monde avec plus de 360000 abonnés et des records à 215000 trajets par jour. A Paris, tout n’est cependant pas toujours simple, au niveau de la qualité de services comme de l’équilibre financier.

Par ailleurs, Zoov a été créée en 2017 par Eric Carreel, entrepreneur à succès (Inventel, Withings, Sculpteo…), Arnaud Le Rodallec et Amira Haberah. En quelques années, Zoov s’est imposé comme une référence technologique du vélo électrique en libre-service grâce à des vélos électriques connectés, performants et durables, et à un modèle de station de recharge particulièrement compacte et légère. Une solution aussi diffusée en marque blanche, pour Pony par exemple, et qui s’accompagne de modules de gestion de flotte.

Mobivia reste l’actionnaire de référence du nouvel ensemble

Dans cette opération, Mobivia, maison-mère de Smoove via sa filiale Via ID, reste actionnaire majoritaire de la nouvelle entité, aux côtés des fondateurs de Zoov et d’autres investisseurs (Daphni, C4 Ventures, Road Ventures, BNP Paribas Développement et la Banque des Territoires).

« Nous avons à cœur d’accompagner aussi bien les villes moyennes que les grandes métropoles. Le vélo doit se développer partout si nous voulons avoir un impact. Les technologies de Zoov ont ceci de révolutionnaire qu’elles diminuent significativement l’investissement et les coûts d’exploitation. Associées à notre expertise auprès des collectivités, elles vont nous permettre de rendre le libre-service plus rentable, plus simple à mettre en place, et d’ouvrir le champ à des usages complémentaires », lance Benoit Yameundjeu, directeur général de Smoove, qui prend en charge le pilotage opérationnel du nouvel ensemble.

Mots clefs associés à cet article : Vélo, Marché Europe, Application, Mobivia, Forfait mobilités durables

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous Twitter Linkedin Facebook
Newsletter