Mobilité hydrogène : Renault et Plug Power donnent naissance à Hyvia

Publié le par

Le groupe automobile français et le spécialiste de l’hydrogène avaient annoncé leur rapprochement en janvier. Une opération concrétisée ce 3 juin par la création d’une coentreprise portant le nom d’Hyvia.

Mobilité hydrogène : Renault et Plug Power donnent naissance à Hyvia

Renault prend sérieusement le virage de l’hydrogène. Dix ans après avoir lancé ses premiers véhicules électriques à batteries, le constructeur français – disposant des Master Z.E. HY et Kangoo Z.E. H2 au catalogue – mise ouvertement sur les piles à combustible alimentées en hydrogène pour assurer la mobilité de demain et ainsi permettre aux conducteurs de parcourir davantage de kilomètres en mode zéro émission.

Dans cette logique, le groupe annonçait mi-janvier un rapprochement avec l’entreprise américaine Plug Power, forte d’une dizaine d’années d’expérience dans les technologies de piles à combustibles (40 000 systèmes de piles à combustibles déjà conçus) et les solutions à base d’hydrogène (110 stations d’avitaillement construites).

Une opération qui vient d’aboutir à la création d’une coentreprise à 50/50 baptisée Hyvia – « contraction de “HY” pour l’hydrogène et du mot latin “via” pour la route, incarnant l’ambition d’ouvrir une nouvelle voie vers une mobilité décarbonée » –, dont la présidence a été confiée à David Holderbach, évoluant depuis plus de vingt ans au sein du groupe Renault à différentes fonctions stratégiques produit et vente à l’international.

Mots clefs associés à cet article : Pile à combustible, Hydrogène, Groupe Renault, Plug Power, Hyvia

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous Twitter Linkedin Facebook
Newsletter