Mobilité gaz : les chiffres à retenir

Publié le par

Nouveau président de l’Association française du gaz naturel véhicule, Guillaume Larroque a présenté le bilan du marché français 2020.

© AFGNV
© AFGNV

« Le gaz naturel est un carburant du présent et de l’avenir ». C’est en ces termes que Guillaume Larroque, le nouveau président de l’AFGNV (par ailleurs président de TotalEnergies Marketing France) a introduit la présentation des donnés du marché 2020.

L’an dernier, au cours d’une année très particulière, quelque 24 742 véhicules carburant au gaz naturel ont été immatriculés en France. Ce volume est le résultat des ventes de véhicules utilitaires légers (8 587 exemplaires), poids-lourds (5 227 unîtes), bus (4 013) et cars (607 unites ) mais aussi de véhicules particuliers (2657), bennes à ordure (2065) véhicules techniques (1586).

À noter que la France est désormais équipée de 136 stations GNV. « Parmi ces stations ouvertes au public 39 servent à la fois du GNC, du bioGNC et du GNL. Ce qui représentent au total 175 points d’avitaillement  » indique l’AFGNV.

Mots clefs associés à cet article : GNV, Environnement, gaz naturel

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous Twitter Linkedin Facebook
Newsletter