Mitsubishi Motors se réorganise en France

Publié le par

Pour mieux percer en France, Mitsubishi renforce ses équipes avec quatre nouveaux collaborateurs dans les secteurs du digital, du réseau, du marketing et de l’après-vente.

Mitsubishi Motors se réorganise en France

Mitsubishi Motors France accueille quatre nouveaux arrivants dans ses équipes : Rémi Abid a pris les rênes de responsable digital depuis le 1er mars 2018, avec pour objectif l’évolution de la marque dans ce domaine. Patrick Deschamps a pris le poste de directeur de développement réseau. Il a pour mission le développement du réseau de distributeurs Mitsubishi qui compte pour l’instant 120 points de vente et services.

Venu de Hyundai France, Franck Pichot est devenu le nouveau directeur marketing de la marque depuis le 1er mars 2018. Même parcours pour Jean-Louis Saulas. Après une carrière chez Hyundai, il a pris le poste de responsable après-vente.

Tous ces nouveaux collaborateurs sont rattachés à Patrick Gourvennec, le président de Mitsubishi Motos Automobiles France. L’objectif pour la marque est de consolider ses ventes pour arriver à 1 % du marché à l’horizon 2020. Pour l’instant, Mitsubishi peut se targuer de 4 500 immatriculations en 2017.

Pour percer en France, Mitsubishi compte particulièrement sur l’Outlander PHEV. Un SUV hybride rechargeable déjà vendu à 100 000 exemplaires en Europe.

Mots clefs associés à cet article : Mitsubishi

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2017

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2017, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2017
COMMANDER