Mercedes Classe R, elle perd ses phares ronds

Publié le par

La Mercedes Classe R ne fait plus des “ yeux ronds ” comme des boules de loto. Le crossover de Mercedes, qui mélange allègrement les gènes de monospace, de break, de limousine et de SUV, vient de subir un face-lift destiné à relancer sa carrière. Il perd au passage ses phares arrondis, qui lui donnaient un regard de batracien... mais aussi une partie de sa personnalité. Devant le peu de succès rencontré par ce modèle en Europe du moins, la Classe R rentre dans le rang et arbore désormais des phares au dessin plus rectangulaire et classique. L’arrière a droit à des feux à LED. À l’intérieur, volant, instrumentation et sièges évoluent légèrement vers plus de confort et d’efficacité.

JPEG - 26.1 ko
Ce n’est pas tout, comme le bon vin, la Classe R se bonifie avec les années. Elle reçoit ainsi des motorisations travaillées pour être moins voraces et moins polluantes. La commercialisation est attendue pour l’automne prochain. Ce mastodonte d’environ 5 mètres peut séduire une entreprise qui chercherait une auto luxueuse, capable de transporter passagers et bagages dans un confort digne d’un Falcon ministériel…

Mots clefs associés à cet article : Mercedes-Benz

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter