Mercedes Classe E, restylage de famille

Publié le par

JPEG - 14.8 ko
JPEG - 19 ko
La famille Classe E au grand complet (berline, break, coupé et cabriolet) est récemment passée par la cabine de restylage. On remarque d’emblée que Mercedes a abandonné l’idée des projecteurs séparés. Ils ne forment plus qu’un seul bloc et sont désormais équipés de série de feux semi-LED. Du LED intégral est sinon proposé en option. D’autres retouches très subtiles sont également à signaler au niveau de la calandre, du pare-chocs, des feux arrière et du capot moteur. À bord, quelques éléments ont été retravaillés (buses de ventilation, horloge analogique, combiné d’instruments…). Les aficionados remarqueront aussi le nouveau volant multifonction et la console centrale sans levier de sélecteur.
Mercedes insiste en parallèle sur les nouveaux systèmes d’aide à la conduite inaugurés par la Classe E. Citons par exemple le Pre-Safe Plus, qui est capable de détecter un risque de collision par l’arrière. Le conducteur du véhicule suivant est averti par l’activation des feux de détresse arrière qui clignotent à une fréquence plus élevée. Le système déclenche alors des mesures de protection des occupants en vue de réduire les contraintes subies et peut bloquer les freins du véhicule immobilisé, en cas de collision par l’arrière, afin d’éviter des accidents collatéraux. Enfin, sous le capot, la nouvelle Classe E embarque des blocs Diesel allant de 136 ch à 252 ch. La version E300 BlueTEC Hybrid est bien entendu de la partie avec une puissance cumulée de 231 ch, un couple phénoménal de 750 Nm, et des émissions de CO2 de 107 g/km pour la berline et de 116 g/km pour le break. Le coupé et le cabriolet ne sont pas concernés par cette offre hybride.

Mots clefs associés à cet article : Mercedes-Benz, Cabriolet

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous Twitter Linkedin Facebook
Newsletter