Mercedes-Benz révèle les tarifs de son eSprinter

Publié le par

Le grand fourgon 100 % électrique du constructeur allemand peut désormais être commandé dans le réseau.

Le Mercedes eSprinter est prêt à croiser le fer avec les Volkswagen e-Crafter et MAN eTGE. (© Mercedes-Benz Vans)
Le Mercedes eSprinter est prêt à croiser le fer avec les Volkswagen e-Crafter et MAN eTGE. (© Mercedes-Benz Vans)

Il va falloir s’y faire. Les véhicules utilitaires légers électriques sont une réalité. Et l’offre commence à s’étendre à tous les segments du marché (fourgonnettes, fourgons compacts ou grands fourgons). Annoncé et attendu de longue date, le Mercedes eSprinter est officiellement disponible à la commande dans le réseau habituel.

Extérieurement peu de signes distinguent un Sprinter d’un eSprinter. Sous son capot, ce dernier délaisse cependant les traditionnels blocs carburant à l’essence ou au gazole au profit d’un moteur électrique de 85 kW (115 ch), offrant 295 Nm de couple.

Afin de répondre aux plus larges besoins des professionnels, ce bloc peut être couplé à deux packs de batteries, de capacités différentes. La batterie de 55 kWh autorise une autonomie de 157 km (cycle WLTP) pour une charge utile maximale de 891 kg. La seconde, de 41 kWh, permet de parcourir jusqu’à 119 km, avec une charge utile portée à 1 045 kg. Dans les deux cas, le volume utile est de 11 m3.

Des TCO « attractifs »

« Selon les usages, le eSprinter peut représenter un véritable avantage en terme de TCO. Un eSprinter 41 kWh faisant 30 000 km par an pendant trois ans, le coût total de possession devient inférieur de manière nette à son homologue thermique le Sprinter Traction 311 empattement 39 », promet Mercedes-Benz aux professionnels.

En pratique, le Mercedes-Benz eSprinter est commercialisé, en France, à 55 240 euros (41 kWh) et 61 740 euros (55 kWh), hors taxes, clés en main.

Mots clefs associés à cet article : Mercedes-Benz, Fourgon, Véhicule utilitaire léger (VUL), Véhicule électrique, Mercedes-Benz Vans, Utilitaire

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter