Marché des V.U.P. : cumul à fin septembre 2009

Publié le par

Même si le marché des flottes a chuté en parts de marché sur les neuf premiers mois de l’année 2009 (– 20,40 %), il n’en demeure pas moins vrai que les entreprises peinent à reprendre leurs investissements et ne le font que poussées par leurs loueurs, les seuls à progresser (LLD à + 2,06 %) sur cette même période.

Septembre 2009, une reprise sage !

Septembre a toujours été un bon mois pour les immatriculations flottes, excepté en 2006 et 2009. En fait, ces deux derniers mois de septembre se ressemblent assez pour ce qui est de leurs résultats dans le marché des flottes. Tous les deux tournent autour de 63 000 immatriculations, avec une chute importante par rapport à l’année précédente (– 9,18 % en septembre 2006 et – 14,61 % en 2009). Dans les deux cas, les acquisitions réalisées par les entreprises se tiennent dans des fourchettes équivalentes (38 000 unités). Idem pour les loueurs (23 000 unités), avec une inversion entre 2006, qui voit la prédominance de la LCD, et 2009, qui se tient grâce au renouvellement de la LLD (+ 16,20 %) ; cette dernière compensant les énormes pertes de la LCD (– 40 %). En fait, les grands gagnants de ce mois de septembre demeurent les particuliers (+ 33,11 %), qui continuent de profiter d’une prime à la casse à son maximum avant de perdre au moins 200 euros à compter du 1er janvier prochain. Cette augmentation en volume et en proportions fait naturellement baisser la part dévolue aux flottes, qui passe ainsi de 38 % de parts de marché global (2008) à 30 % pour ce seul mois de septembre 2009.

Neuf mois 2009 : les flottes soutenues par la LLD

Les artisans et commerçants ayant gelé leurs achats de véhicules, le marché des véhicules à usage professionnel se réduit comme peau de chagrin, se résumant à celui des seules flottes ; soit les acquisitions de véhicules en volume. Sauf que les administrations, qui s’étaient très largement laissées aller en 2007 et 2008, reviennent à des chiffres plus raisonnables, équivalents à ceux des années précédentes : 6 000 unités environ mais en chute libre par rapport à 2008 (– 48,13 %). Reste alors les entreprises et les loueurs. Les premières, au cœur de la crise, ont renouvelé un peu leurs VP (voitures particulières) et pas du tout leurs utilitaires légers (VUL), un secteur qui est d’ailleurs en pleine déconfiture au global (– 23 %) comme au niveau des flottes (– 24 %). Cela nous donne donc, au sein des flottes, un marché des entreprises en baisse de 17,4 %, soutenu uniquement par les grands comptes et autres PME ayant opté pour la location de longue durée (LLD). Cette dernière, toujours en légère chute sur les VP (– 4,01 %), progresse sur les utilitaires légers (+ 16,94 %). D’où le seul chiffre positif du marché flottes, celui de la LLD, qui au global affiche un bon + 2,06 %. Cela signifierait-il que ces utilitaires légers, d’ordinaire plutôt acquis en crédit-bail, en passeraient désormais par la LLD ? C’est en tout cas un classique et bon moyen pour la LLD de pénétrer des parcs hier réfractaires à ce mode de financement avec services, pour ensuite les convaincre de passer également à la LLD sur leurs VP.

MARCHÉ DES V.U.P. PAR RAPPORT AU MARCHÉ GLOBAL
9 MOIS 2009 ET VARIATION 2009/2008
MARCHÉ VÉHICULES À USAGE PRO (V.U.P.) IMMATRICULATIONS
FIN 09/2008
IMMATRICULATIONS
FIN 09/2009
ÉVOLUTION
2009/2008
PART DE MARCHÉ
EN 2009
• Entreprises (hors LLD) : 414 104 342 190 – 17,37 % 57,21 %
• Loueurs de courte durée (LCD) : 210 736 136 446 – 35,25 % 22,81 %
• Loueurs de longue durée (LLD) : 103 213 105 341 2,06 % 17,61 %
• Administrations : 16 004 8 301 – 48,13 % 1,39 %
• Artisans-commerçants : 18 662 5 804 – 68,90 % 0,97 %
MARCHÉ V.U.P. TOTAL 9 MOIS 2009 : 762 719 598 082 – 21,59 % 100,00 %
MARCHÉ GLOBAL : 1 929 497 1 885 997 – 2,25 % 100,00 %
Part des V.U.P. dans le marché global : 39,52 % 31,71 % – 7,82 %
Les loueurs de courte durée à – 60 % en début d’année 2009 sont toujours les plus touchés par la crise à fin septembre 2009 (– 35,25 %). A contrario, les loueurs de longue durée (LLD) ré-immatriculent notamment des utilitaires légers, mais ils sont malheureusement bien les seuls !

Mots clefs associés à cet article : Marché Flottes, Marché France

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2019

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2019, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2019
COMMANDER