Marché des V.U.P. : 8 mois 2008

Publié le par

Artificiellement épargné par la récession, le marché automobile français tient le coup au global (+ 2,83 %) comme au niveau des immatriculations flottes (+ 1,81 %). Une situation qui sera très difficile à tenir en 2009.

Pire que juillet, le mois d’août n’a jamais été un mois de fortes immatriculations de véhicules mais plutôt un mois où les distributeurs et garages vivent du service après-vente sur les lieux de villégiatures estivales. Rien d’étonnant donc à ce que les immatriculations globales aient chuté de 7,22 % en août 2008 et de 3,11 % sur les seules flottes. Cela a donc nécessairement plombé les résultats sur les huit premiers de l’année qui demeurent cependant positifs avec : + 2,83 % au global, + 1,81 % pour les flottes et + 1,44 % pour l’ensemble des véhicules à usage professionnel (VUP) ; la faute en revenant aux artisans et commerçants à – 11,32 % (voir tableau). En regardant de plus près le marché des flottes, on voit qu’en dehors des administrations qui continuent à immatriculer à tour de bras (+ 62,05 %), le résultat sur les huit premiers mois de l’année est en augmentation du côté des acquisitions d’entreprise (+ 3,05 %), en très légère baisse chez les loueurs de longue durée (- 0,86 %) et plus encore en LCD (- 1,89 %). Des chiffres qui se vérifient tant en VP qu’en utilitaires légers, excepté sur ces derniers en LLD (+ 0,10 %). C’est ainsi qu’ à fin août 2008, la structure du marché des véhicules à usage professionnel a légèrement évolué (+ 1,44 %) en faveur des flottes, administrations comprises. Le marché des flottes (entreprises et loueurs) totalise toujours 95 % des immatriculations de véhicules à usage professionnel (VUP) avec un point de pénétration supplémentaire pour les acquisitions d’entreprises, donc un de moins pour les loueurs. Chez ces derniers, si la LLD reste stable, c’est donc la courte durée qui régresse. Quant aux administrations, en période d’économie -nous dit-on-, elles continuent à exploser les scores avec près d’un point de pénétration supplémentaire et + 62 % en volumes… Restent les artisans et commerçants qui continuent à chuter en part de marché (-0,5 point et -11,36 % en volume) et ce n’est malheureusement pas le contexte économique et financier difficile d’aujourd’hui qui va leur rendre une confiance qui s’est évanouie depuis plus d’un an déjà.

Neuf mois 2008 : bien, mais il va falloir tenir !

Nous l’avons vu, pris dans la tourmente européenne de la dépression financière, économique et automobile (les marchés de nos voisins s’effondrent…), le marché hexagonal s’en sort plutôt bien. Largement positif en fin de premier semestre, il voit s’estomper les effets du bonus-malus. Constructeurs et distributeurs espèrent donc bénéficier des retombées du Mondial pour finir l’année en positif. Une performance qui ne devrait pas trop poser de problèmes puisque les premiers chiffres à fin septembre 2009, soit juste avant l’ouverture des portes du Mondial, faisaient état d’un bon maintien du marché (+3,4 % sur les neuf premiers mois) ; soit un demi-point de plus qu’à fin août. Sur le seul mois de septembre, les voitures particulières sont en hausse de 8,4 % et les utilitaires légers de 7,7 %.

MARCHÉ DES V.U.P PAR RAPPORT
AU MARCHÉ GLOBAL - 08 MOIS 2008
MARCHÉ VÉHICULES À USAGE PRO (V.U.P) QUANTITÉS POURCENTAGE
• Entreprises (hors LLD) :365 67553,32%
• Loueurs de courte durée (LCD) :198 12728,89%
• Loueurs de longue durée (LLD) :90 29013,17%
• Administrations :14 8622,17%
• Artisans-Commerçants :16 8412,46%
MARCHÉ V.U.P TOTAL 08 MOIS 2008 : 685 795100,00%
MARCHÉ GLOBAL :1 729 213
Part des V.U.P dans le marché global :39,66%
Le marché des VUP (véhicules à usage professionnel) est encore redescendu aux alentours des 39,5 % de pénétration alors qu’il progresse toujours en volume (+ 1,44 %).

Mots clefs associés à cet article : Marché Flottes

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
NOS EVENEMENTS
    Guide Fiscal 2020

    Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2020, est l’outil indispensable.

    Guide Fiscal 2020
    COMMANDER