MOIA présente une navette électrique créée pour le covoiturage

Publié le par

Le véhicule électrique MOIA peut accueillir jusqu’à six passagers en même temps.

La navette électrique MOIA dispose d'une autonomie de 300 kilomètres (norme WLTP).
La navette électrique MOIA dispose d'une autonomie de 300 kilomètres (norme WLTP).

Un an après sa création, MOIA, la start-up du groupe Volkswagen spécialisée dans la mobilité, a présenté un véhicule électrique dédié à l’auto-partage. Portant également le nom de MOIA, cette navette dispose d’une autonomie de 300 kilomètres (norme WLTP) et peut être chargée à 80 % en trente minutes.

MOIA peut accueillir jusqu’à six passagers. Elle dispose de ports USB et d’une connexion WiFi haut débit. « Outre la voiture, le système est composé d’une application client que les passagers utilisent pour réserver et payer le service » explique le communiqué de Volkswagen. Cette application précise le nombre de voitures disponibles et le prix du trajet. Un algorithme de covoiturage a aussi été conçu pour regrouper les passagers qui ont des destinations similaires.

Ce nouveau véhicule et les applications de covoiturage et d’auto-partage jointes seront lancés à la fin de l’année 2018 à Hambourg. Avec ce projet, MOIA espère réduire d’un million le nombre de véhicules circulant dans les grandes villes d’Europe et des États-Unis d’ici à 2025.

Mots clefs associés à cet article : Volkswagen, Véhicule électrique, Autopartage, Covoiturage, Mobilité durable

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2018

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2018, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2018
COMMANDER