Mercedes-Benz Vans : une gamme électrifiée et l’ouverture de concessions dédiées en 2019

Publié le par

Pour atteindre son objectif de 25 000 ventes d’utilitaires à moyen terme en France, Mercedes-Benz Vans passe à l’offensive. Au programme : une gamme électrifiée pour répondre aux besoins des flottes et l’ouverture de sites de distribution dédiés à la marque.

Mercedes-Benz Vans : une gamme électrifiée et l’ouverture de concessions dédiées en 2019

Mercedes-Benz Vans accélère sur le marché français. Le constructeur annonce l’ouverture d’ici à fin 2019 de deux concessions dédiées aux véhicules utilitaires de la marque, une première au niveau européen. « C’est une demande qui nous est parvenue des groupes de distribution. Après un business plan et une étude, ils ont décidé d’investir », précise la division Utilitaires du groupe Daimler. Si les terrains ont été achetés, pour le moment les lieux d’installation de ces deux sites de distribution n’ont pas été dévoilés.

Cette mise en avant et ce rapprochement avec la clientèle servira sans nul doute l’électrification de la gamme. Car Mercedes-Benz Vans confirme sa volonté d’offrir une version électrique de tous ses modèles d’utilitaires, à commencer par l’eVito dont les premières livraisons sont prévues à l’automne. Grâce à sa batterie de 41 kWh, ce VUL aura une autonomie d’environ 150 km (WLTP). « Une proposition idéale pour les livraisons et le transport de passagers urbains », estime la marque. Le nouveau Sprinter électrique arrivera quant à lui fin 2019 et le Citan ultérieurement.

Des résultats 2018 en hausse

Avec 421 400 utilitaires étoilés vendus l’an passé, contre 401 000 en 2017, Mercedes-Benz Vans a signé son cinquième record de ventes consécutif. En France, les immatriculations sont également à la hausse (+2,5 %) à hauteur de 22 043 unités. « C’est une performance à souligner, dans un marché hexagonal sous pression – en particulier sur le segment des moyens volumes (Vito, Classe V), précise le constructeur. Malgré le manque de production au premier semestre (préparation des usines au nouveau Sprinter) et la non disponibilité de toutes les variantes du nouveau Sprinter, les immatriculations de Sprinter (ancien et nouveau) ont cru de 5% en 2018. La pleine disponibilité de toutes les variantes (1700 au catalogue) permettra de progresser encore  ». Au global Mercedes-Benz France ambitionne d’atteindre les 25 000 ventes d’utilitaires à moyen terme.

Mots clefs associés à cet article : Véhicule utilitaire léger (VUL), Véhicule électrique, Mercedes-Benz Vans, Utilitaire

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2019

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2019, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2019
COMMANDER