Lyreco France déploie son plan de mobilité

Publié le par

L’entreprise, spécialisée dans la distribution de produits et services pour l’environnement du travail, se mobilise pour diminuer son empreinte carbone. Avec plus de 1 200 commerciaux et chauffeurs-livreurs qui passent la majeure partie du temps sur les routes, le plan de mobilité est un projet prioritaire pour Lyreco France.

Le site Lyreco à Marly (Nord).
Le site Lyreco à Marly (Nord).

Dans la continuité de sa politique RSE, ce plan est axé sur quatre thématiques : la réduction des trajets domicile-travail, la baisse des déplacements professionnels, le changement des systèmes de transport et l’implémentation de nouveaux modes de travail. Mais avant d’engager son plan de mobilité, Lyreco France a mené une enquête interne. Elle révèle que, sur les collaborateurs présents au siège, 42 % parcourent plus de 30 kilomètres aller/retour pour se rendre sur leur lieu de travail et que 35 % ont plus de 30 minutes de trajet. « Alors qu’il existe peu d’alternatives de transport en commun, la voiture s’impose comme un mode de transport largement utilisé », constate l’entreprise.

En réponse, Lyreco a donc décidé de mettre en place du covoiturage. « Grâce à un accès à la plate-forme de covoiturage IDVroom les collaborateurs de Lyreco et des entreprises voisines peuvent désormais partager leurs trajets au quotidien, qu’ils soient conducteurs ou passagers, de façon ponctuelle ou régulière. Cette nouvelle solution, simple et intuitive, permet de faire des économies, de rencontrer de nouvelles personnes et d’agir de façon responsable en faveur de l’environnement », résume la société. À l’heure actuelle, 10 % des collaborateurs sont inscrits sur la plate-forme de covoiturage.

Encourager les nouveaux modes de travail et réduire les trajets professionnels

Mais Lyreco ne s’est pas arrêté là. L’entreprise l’a bien compris : repenser la mobilité c’est aussi s’ouvrir aux nouveaux modes de travail. Elle a donc mis en place une expérimentation de télétravail avec un test concernant les collaborateurs des fonctions support. Avec cette solution, elle réduit les temps et les risques liés aux transports.

Lyreco a enfin pris plusieurs mesures pour optimiser les déplacements des collaborateurs et limiter l’empreinte carbone de ses livraisons aux clients. La politique voyage de l’entreprise favorise désormais le train pour tous les déplacements supérieurs à 200 kilomètres, ainsi que le développement des téléconférences.

Dès cette année, d’autres possibilités seront étudiées afin de poursuivre la mise en place de solutions alternatives de déplacement. Parmi les pistes explorées, Lyreco France mise notamment sur l’intermodalité pour les trajets domicile-travail.

Mots clefs associés à cet article : Covoiturage, Mobilité durable, Lyreco, Plan de mobilité

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter