Luca de Meo quitte la présidence de Seat

Publié le par

Pressenti pou prendre la direction générale de Renault, l’Italien Luca de Meo vient de renoncer à son poste actuel. Il était président du constructeur espagnol Seat depuis 2015.

Luca de Meo n'est plus président de Seat. (© Seat)
Luca de Meo n'est plus président de Seat. (© Seat)

C’est officiel. Le président de Seat renonce à son poste. « À sa demande et en accord avec le groupe Volkswagen (dont Seat est une filiale, ndlr), Luca de Meo quitte ses fonctions de président de Seat », indique un communiqué du constructeur espagnol précisant qu’il demeure, jusqu’à nouvel ordre, membre du groupe Volkswagen.

En conséquence, Carsten Isensee, vice-président chargé des finances, « assumera la présidence jusqu’à nouvel ordre, tout en conservant ses fonctions actuelles », est-il précisé.

Vers une nomination chez Renault

« Luca de Meo est le candidat préféré du conseil d’administration » pour prendre la direction générale du groupe Renault, indiquait mi-décembre une source auprès de l’AFP. Une confidence formulée à l’issue d’une réunion des administrateurs du constructeur français.

Pour rappel, la direction générale du groupe Renault est actuellement assurée par Clotilde Delbos, épaulée dans sa tâche par Olivier Murguet et José-Vicente de los Mozos. Cependant, il a toujours été convenu qu’il s’agissait d’une nomination par intérim, dans l’attente de trouver un successeur à Thierry Bolloré, débarqué de l’entreprise quelques mois plus tôt.

Mots clefs associés à cet article : Seat, Groupe Renault

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
NOS EVENEMENTS
    Guide Fiscal 2019

    Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2019, est l’outil indispensable.

    Guide Fiscal 2019
    COMMANDER