Luca de Meo fortement pressenti pour diriger Renault

Publié le par

L’actuel président de Seat (groupe Volkswagen) devrait être nommé très prochainement directeur général de Renault, en remplacement de Thierry Bolloré.

Luca de Meo, 52 ans, parle parfaitement cinq langues.
Luca de Meo, 52 ans, parle parfaitement cinq langues.

Renault semble avoir trouvé son nouveau directeur général. «  Luca de Meo est le candidat préféré du conseil d’administration », a indiqué mardi une source auprès de l’AFP.

Cette confidence, recueillie à l’issue d’une réunion des administrateurs du constructeur, a été confirmée auprès de nos confrères par une autre personne proche du dossier. Elle affirme que « ce sera Luca de Meo » – l’actuel patron de Seat – qui deviendra dans les prochaines semaines le nouveau directeur général de Renault.

Natif de Milan, Luca de Meo, 52 ans, « polyglotte (cinq langues) au français impeccable [...] a commencé sa carrière chez Renault et Toyota puis a fait ses armes chez Lancia et Fiat » avant d’intégrer Audi et de prendre la tête de Seat, rappellent nos confrères du quotidien économique La Tribune.

DG par intérim

Pour rappel, mi-octobre, après avoir démis de ses fonctions Thierry Bolloré, (un proche de Carlos Ghosn, l’ex-P-DG toujours détenu au Japon, ndlr) le conseil d’administration du constructeur français avait procédé à la nomination de Clotilde Delbos au poste de directrice générale… par intérim.

Cette mission, dans laquelle elle est épaulée par Olivier Murguet et José-Vicente de los Mozos, désignés directeurs généraux adjoints par les administrateurs de Renault, pourrait donc prendre fin très prochainement.

Mots clefs associés à cet article : Renault, Seat

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter