Luca de Meo donne le coup d’envoi de la « Renolution »

Publié le par

À la tête de Renault depuis quelques mois, Luca de Meo a présenté jeudi 15 octobre l’offensive du groupe dans l’électrique. Deux nouveaux modèles ont été dévoilés : une Mégane sur le segment C et une première Dacia 100 % électrique. Une offensive baptisée en interne « Renolution ».

(© OLIVIER MARTIN-GAMBIER)
(© OLIVIER MARTIN-GAMBIER)

Le 15 octobre, à Meudon et en live sur le Web, le nouveau directeur général du groupe Renault a donné le coup d’envoi du programme eWays, qui vise une électrification très ambitieuse dans les deux prochaines années.

Objectif neutralité carbone en 2050

En ouverture de cette présentation tant attendue, Luca de Meo a rappelé que le constructeur avait vendu 350 000 véhicules électriques dans le monde et que la Zoe était en tête des ventes eu Europe. Au niveau des émissions de CO2 comptabilisés par le groupe, le nouveau patron de l’entreprise française s’est dit « confiant de respecter l’objectif cible CAFE 2020. Tous nos nouveaux modèles auront une version électrifiée en 2022. Sans oublier l’hydrogène, a-t-il rappelé.  Nous faisons nos devoirs et nous sommes engagés dans la voie de la neutralité carbone en 2050. »

Nouveaux SUV 100 % électriques : Mégane eVision et Dacia Spring Electric

Luca de Meo n’a pas perdu de temps puisqu’il a présenté un nouveau modèle 100 % électrique : la Mégane eVision. « J’étais chez Renault au lancement de la première Mégane, début d’une incroyable success story, a-t-il déclaré. Louis Schweitzer, Patrick Le Quément, Gérard Detourbet ont aussi lancé Dacia et remis le groupe sur le devant de la scène. » Et d’évoquer ainsi la renaissance du groupe après plusieurs années de difficultés. Le dirigeant parle donc de « Renolution » pour traduire le retour sur le devant de la scène du constructeur français.

Ce nouveau SUV, Mégane eVision, mesure 4,21 m ; il est donc plus petit que les standards du segment C. Il dispose d’une nouvelle signature lumineuse et de 450 kilomètres d’autonomie, ainsi qu’une charge de 250 kilomètres en trente minutes en charge rapide. Ce véhicule sera produit sur la nouvelle plate-forme CMF-EV. La production commencera fin 2021.

©OLIVIER MARTIN-GAMBIER

De son côté, Denis Le Vot, directeur régions, commerce et marketing du groupe Renault, a présenté le nouveau modèle électrique de Dacia : le Spring Electric, dont la première phase de lancement en carsharing est attendue en 2021, sur la base des expériences du constructeur à Madrid et Paris. Ce modèle au look de SUV (moteur de 34 kW avec 125 Nm de couple) est facile à conduire et à charger, disposant d’une autonomie de 225 kilomètres en cycle WLTP mixte. Rappelons que Dacia a coutume de surprendre son monde depuis sa renaissance. Les Logan et Duster représentent 6,8 millions de ventes dans 44 pays depuis seize ans.

©OLIVIER MARTIN-GAMBIER

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
NOS EVENEMENTS
    Guide Fiscal 2020

    Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2020, est l’outil indispensable.

    Guide Fiscal 2020
    COMMANDER