Logikko devient membre du groupe France Hydrogène

Publié le par

L’entreprise bordelaise Logikko, développant des dispositifs économiseurs d’énergie pour les moteurs essence et Diesel, a rejoint France Hydrogène (anciennement Afhypac) afin de contribuer à accélérer la transition énergétique et la mobilité décarbonée.

© DR
© DR

L’ex-Association française pour l’hydrogène et les piles à combustible – aujourd’hui France Hydrogène – vient d’intégrer un nouveau membre. Logikko s’est en effet greffé à cette fédération rassemblant 230 acteurs français de la filière : entreprises, instituts de recherche, collectivités territoriales ou associations régionales. Par cette adhésion, la société ayant développé un système miniaturisé d’injection d’hydrogène breveté HIS (Hydrogen Injection System) affirme son ambition de participer au déploiement de solutions hydrogène et d’accompagner une mobilité moins polluante.

La volonté de peser dans les discussions

Car, au vu des objectifs de réduction de CO2 fixés à toutes les industries et d’une plus forte sensibilité de la population au respect de l’environnement, l’hydrogène apparaît comme l’une des solutions technologiques répondant aux enjeux de transports plus verts. Pour autant, son adoption demeure marginale. Or, pour Jacques Paucker, CEO de Logikko, « le rôle de France Hydrogène est déterminant aujourd’hui pour déployer la filière hydrogène et faciliter l’accès à l’hydrogène décarboné ».

Convaincu que l’essor de l’hydrogène repose sur la convergence d’acteurs engagés, l’équipementier Logikko a donc intégré le groupe France Hydrogène pour prendre part au débat national que l’association entretient avec les pouvoirs publics et les territoires. Une implication déjà amorcée par la collaboration de Logikko avec des ETI bordelaises et des partenaires nationaux, tels que le CNRS, Capgemini, Egis ou l’ANRT. Par conséquent, Philippe Boucly, président de France Hydrogène, se félicite du recrutement de cette start-up novatrice « proposant une application concrète, immédiate et peu connue du grand public de l’hydrogène pour les moteurs thermiques actuels ».

Mots clefs associés à cet article : Pile à combustible, Hydrogène, Environnement, Mobilité hydrogène, Afhypac

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous Twitter Linkedin Facebook
Newsletter