Lidl se lance dans la location longue durée

Publié le par

L’enseigne de hard-discount alimentaire vient de lancer un nouveau service en Allemagne. Elle propose une centaine de Fiat 500 en LLD à partir de 89 euros par mois.

Lidl propose des Fiat 500 en LLD à partir de 89 euros par mois.
Lidl propose des Fiat 500 en LLD à partir de 89 euros par mois.

Lidl s’attaque au (juteux) marché de la mobilité. L’enseigne allemande de hard-discount, habituée à proposer des services et des produits dans des gammes où on ne l’attend pas - tels de grands crus classés, du caviar ou encore un robot-cuiseur très sophistiqué- a décidé de se lancer, en Allemagne, dans la location longue durée de véhicules.

Comme l’indique son site web, l’enseigne propose aux conducteurs allemands de s’offrir une voiture neuve à partir de 89 euros par mois. Le seul modèle, pour l’instant, disponible au catalogue Lidl est une Fiat 500 motorisée par le bloc essence 1.2l d’entrée de gamme délivrant 69 chevaux. Côté finitions, la liste d’équipements mise en avant par Lidl (volant cuir, aide au stationnement arrière, écran tactile avec système de navigation et connectivité Bluetooth et jantes alliage) tend à rapprocher le véhicule de la finition française Pop Star.

Partenariat avec une start-up de vente en ligne

"La Fiat 500 s’est révélée être le véhicule de ville idéal. En plus, elle jouit d’un statut culte", commente l’enseigne. Cette dernière précise que les clients ont la possibilité de personnaliser la couleur du véhicule et certains paramètres de leur contrat de location tels le kilométrage et la durée d’engagement.

À noter que l’offre d’appel à 89 euros par mois ne comprend ni l’assurance du véhicule ni son entretien. Pour bénéficier de ces deux prestations (et d’un jeux de pneus hiver, forts appréciables en Allemagne), les clients doivent s’orienter vers une offre facturée 169 euros par mois.

Le cœur de métier de Lidl n’étant pas la location d’automobiles, l’enseigne s’est rapprochée de la start-up Vehiculum afin de créer cette offre (limitée à une centaine de souscriptions). Cette plateforme, allemande, est spécialisée dans la location en ligne de véhicules.

Lidl également présent dans l’autopartage

En parallèle de sa nouvelle activité de loueur longue durée, Lidl s’intéresse aussi à l’autopartage. Pour ce faire, le hard-discounter s’est rapproché de Mazda et de l’opérateur de transports Deutsche Bahn.

En pratique, le constructeur japonais propose désormais une flotte de 850 véhicules (Mazda 2, CX-5, MX-5, ...) en autopartage répartis au sein de 164 magasins Lidl du pays. Dans les faits, Lidl se contente de mettre à disposition et de réserver des places de stationnement dédiées au sein des parkings de ses magasins. Les véhicules étant réservés sur l’application Mazda Carsharing ou via l’application Flinkster de la Deutsche Bahn.

"L’idée est de proposer des solutions de mobilité alternatives dans les endroits où passent de nombreuses personnes chaque jour",
précise Björn Bender, responsable du projet chez Deutsche Bahn Connect.

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2018

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2018, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2018
COMMANDER