[Vidéo] - Essai : Lexus UX 250h : seul au monde

Publié le par

Le marché des SUV connaissant encore le succès, Lexus, déjà présent avec ses grands NX et RX, y introduit un nouveau modèle. Le petit UX vient taquiner les Mercedes-Benz GLA, BMW Série 2, Infiniti QX30 et autres Jaguar ePace.

Cette video n'est plus disponible

Après avoir développé sa gamme par le haut, Lexus repense ses modèles d’entrée de gamme. Aux côtés de la – vieillissante – compacte CT, la division haut de gamme de Toyota fait de l’UX son nouveau modèle d’accès à la marque.

Avec ce crossover, pensé et conçu pour l’Europe, l’objectif est de toucher une clientèle plus jeune, soucieuse de l’environnement et ayant besoin d’un véhicule compact. Ainsi, en France, l’UX n’est commercialisé qu’avec une motorisation hybride essence-électricité associant un 2.0l de 152 chevaux et un moteur électrique de 80 kW (109 ch). Le tout développant une puissance cumulée de 184 chevaux pour une consommation moyenne de 4,1 l/100 km et des rejets de CO2 à partir de 94 g/km.

Pensé pour les flottes

Grâce à cette motorisation frugale, l’UX 250h (seul SUV premium de la catégorie à être disponible en hybride) échappe au malus écologique et bénéficie d’une exonération de TVS pendant 12 trimestres. Ce qui permet à Lexus de mieux draguer les flottes qui devraient représenter 50% de la clientèle du modèle. En ce sens, la gamme intègre une finition Pack Business assez richement équipée et plutôt bien positionnée face à la concurrence avec un ticket d’entrée fixé à 39 990 €.

À LIRE AUSSI : Essai - Lexus ES 300h : l’hybride premium

Sur route, notre modèle d’essai en finition F-Sport, doté de la transmission intégrale (donc d’un moteur électrique spécifique monté sur le train arrière) et de la suspension adaptative AVS nous a séduit par sa polyvalence. Ce SUV compact étant particulièrement agile en ville, suffisamment à l’aise sur les grands axes et ayant un comportement rassurant sur routes sinueuses.

Bon point, contrairement à d’autres modèles du groupe Toyota, la mécanique de l’UX 250h n’est pas étouffée par la traditionnelle boîte eCVT. Les conducteurs apprécieront de jouer avec le sélecteur du mode de conduite (Éco, Normal, Sport ou Sport +). Outil permettant de découvrir les nombreuses facettes du véhicule. Les gros rouleurs devraient également être séduits par le maintien des sièges, enveloppants et dotés d’assises fermes.

Mots clefs associés à cet article : Lexus, SUV, Véhicule hybride

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2019

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2019, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2019
COMMANDER