Les ventes de l’alliance Renault-Nissan-Mitsubishi ont progressé en 2018

Publié le par

L’alliance Renault-Nissan-Mitsubishi vient de présenter ses résultats commerciaux. Avec des ventes en hausse de 1,4 %, l’année 2018 a été excellente pour ces partenaires commercialisant leurs véhicules sous une dizaine de marques.

L'Alliance a écoulé 10 756 875 véhicules dans le monde l’an dernier.
L'Alliance a écoulé 10 756 875 véhicules dans le monde l’an dernier.

De Renault à Datsun en passant Mitsubishi et Alpine, les constructeurs composant l’Alliance ont réalisé une bonne année 2018. En additionnant les ventes réalisées par les trois groupes automobiles, ce sont 10 756 875 véhicules qui ont été écoulés dans le monde l’an dernier, soit une croissance des ventes de 1,4 % par rapport à 2017.

À lui seul, le groupe Nissan a réalisé près de la moitié de ventes de l’Alliance. En tout, 5 653 683 véhicules ont été vendus sous les différents labels du groupe japonais (Nissan, Datsun, Infiniti). Ses marchés de prédilection étant la Chine, les États-Unis et le Japon.

La contribution du groupe Renault atteint 3 884 295 véhicules (dont 2 532 567 unités pour la seule marque Renault), essentiellement commercialisés en France, en Russie et en Allemagne. Pour sa part, Mitsubishi dépasse la barre du million d’unités avec 1 218 897 véhicules commercialisés notamment en Indonésie, en Chine et aux États-Unis.

Une nouvelle fois, la bataille autour du titre de premier constructeur mondial va être très serrée entre l’Alliance, le groupe Volkswagen et Toyota.

Mots clefs associés à cet article : Mitsubishi, Nissan, Renault

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2019

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2019, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2019
COMMANDER