Les prix à la pompe pourraient atteindre des records

Publié le par

Les prix des carburants sont toujours orientés à la hausse, selon les chiffres officiels du ministère de la Transition écologique et solidaire.

Cette hausse s’explique par l’augmentation des taxes, mais aussi par le cours du baril de pétrole.
Cette hausse s’explique par l’augmentation des taxes, mais aussi par le cours du baril de pétrole.

Cette semaine encore, les prix des carburants poursuivent leur hausse. Dans ses chiffres hebdomadaires diffusés le 14 mai, le ministère de la Transition écologique et solidaire relève ainsi un prix moyen de 1,4387€ pour le diesel, soit une hausse de 1,47 centime en une semaine, talonnant le record atteint en août 2012 à 1,46€ le litre.

Evolution des prix à la pompe

  • Gazole : 1,439€ (+ 1,47 ct)
  • SP 95 : 1,52€ (+ 1,61 ct)
  • SP95-E10 : 1,50€ (+ 1,4 ct)
  • SP 98 : 1,59€ (+ 1,48 ct)
  • GPL : 0,806€ (- 0,4 ct)

La responsabilité de l’État et des distributeurs

Une étude, publiée le 9 mai dernier par l’association CLCV (Consommation, logement et cadre de vie), met en cause l’État et les distributeurs dans cette hausse des prix. Toutefois, pour la branche des détaillants en carburant du CNPA (Conseil national des professionnels de l’automobile), la marge des distributeurs ne serait pas à considérer. « Elle n’est aucunement en cause, puisqu’elle est contractuelle entre l’enseigne et le gérant d’une station-service. Elle se situe selon les contrats entre 1,5 cts et 4 cts par litre et ce, quel que soit le cours du baril. Ce ne sont donc pas les distributeurs qui profitent de la hausse  », défend le CNPA.

Pour l’organisme, cette hausse s’explique par l’augmentation substantielle des taxes : + 7,6 centimes sur le diesel et + 3,9 sur le SP95 hors TVA, mais aussi par le cours du baril de pétrole, qui repart à la hausse et franchit la barre des 70$.

Mots clefs associés à cet article : Essence, Diesel, Carburant

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2018

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2018, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2018
COMMANDER