Les premiers eVito livrés en France sont… des corbillards

Publié le par

Le groupe Daimler vient de livrer ses premiers Mercedes-Benz eVito à un client français : le groupe Funecap. Celui-ci rassemble des marques comme Roc Eclerc ou les pompes funèbres Rebillon. Présentés au Salon funéraire Paris 2019 du Bourget fin novembre, ces douze corbillards électriques seront mis en service à Paris au premier trimestre 2020.

Ces douze corbillards eVito seront mis en service à Paris au premier trimestre 2020.
Ces douze corbillards eVito seront mis en service à Paris au premier trimestre 2020.

C’est une première à plus d’un titre. Alors que les commandes tricolores du eVito de Mercedes-Benz ont été ouvertes en septembre dernier, les livraisons ont déjà commencé. Et c’est le groupe Funecap, leader dans le secteur funéraire, qui a eu la primeur de réceptionner ces modèles de vans mortuaires 100 % électriques.

Un dernier voyage au « vert »

Réalisés par la société Ducarme (appartenant à la société d’aménagement de VU Gruau), ces fourgons funéraires sont également les premiers à rouler « propre ». Une condition inédite mais qui répond à la volonté de plus en plus prégnante des familles d’avoir un enterrement écologique et responsable.

La motorisation électrique du eVito, qui développe une puissance de 116 chevaux, dispose d’une autonomie de 150 à 184 kilomètres (NEDC) et d’une charge utile maximale de 1073 kg , lui permet aussi de se déplacer dans Paris intra-muros sans se soucier des restrictions de circulation. Et ce dès le premier trimestre 2020.

Un mode de transport qui a de l’avenir

Cette flotte de fourgons funéraires électriques ne constitue d’ailleurs qu’un énième jalon de la politique de verdissement du groupe Funecap, comme le confirme son directeur général, Luc Behra.

Après « les cercueils en bois issus de forêts écoresponsables peints avec des vernis à base d’eau », le transport mortuaire zéro émission poursuit dans cette logique et devrait investir d’autres agglomérations. Pour cause : « Nous allons étendre cette stratégie de véhicules de cérémonie électriques à d’autres grandes villes comme Nice ou Lyon », affirme Luc Behra.

Mots clefs associés à cet article : Véhicule électrique, Flotte, Mercedes-Benz Vans, Utilitaire

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter