Les dirigeants de PME-ETI* ont le moral !

Publié le par

La banque Palatine, banque des moyennes entreprises et des ETI (CA de 15 à 500 millions d’euros) au sein du groupe BPCE, a présenté les résultats de son sixième observatoire, mené auprès de 300 dirigeants par l’institut OpinionWay. Et il faut en retenir que la confiance s’installe à nouveau durablement dans les PME-ETI. Les dirigeants sont donc toujours très positifs sur l’évolution de leur entreprise (81 %) et de leur secteur d’activité (74 %). Ils continuent de miser sur l’ensemble des éléments stratégiques dont l’investissement, qui progresse fortement, de même que sur le solde de l’emploi salarié*. Enfin, concernant la sous-traitance, 67 % des PME-ETI estiment subir trop de pressions de la part de leurs donneurs d’ordres.
L’activité est ainsi en hausse pour plus de 6 dirigeants sur 10 avec un CA prévu en hausse lui aussi, mais de 5 %. La reprise de l’investissement est un signe du retour de la confiance et devient une priorité pour 62 % des dirigeants. La stratégie commerciale et les gains sur l’organisation ou la productivité demeurent néanmoins les trois piliers de leur stratégie pour l’avenir (respectivement 88 %, 75 % et 73 %). L’international continue à progresser (+ 5 %), en étant cité par 38 % d’entre eux (contre 33 % précédemment).
Pour ce qui est de l’emploi, le pronostic semestriel concernant le solde de l’emploi salarié est aujourd’hui en progression de 3 % avec un solde positif de 16 % malgré une large majorité (78 %) de dirigeants de PME/ ETI qui tablent sur une stabilité du nombre de leurs employés. Concernant l’embauche de cadres, les perspectives à six mois sont également conformes aux prévisions pour 2011 établies, fin 2010, à un solde de + 7 %.
* Solde de l’emploi salarié : pourcentage d’augmentation des effectifs moins le pourcentage de réduction.

Mots clefs associés à cet article : PME

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter