Les VUL (électrifiés) boostent le marché des flottes en janvier

Publié le par

Alors que le marché automobile national accuse un repli de - 3,2 % en janvier, le véhicule d’entreprise démarre, lui, l’année dans le vert.

© A&E 2020
© A&E 2020

Malgré deux jours ouvrés de moins qu’en 2020 (22 contre 20), le marché des flottes signe un mois de janvier en hausse (+ 4,32 %) à 63 100 unités. Selon les statistiques de l’Arval Mobility Observatory, c’est avant tout le segment de l’utilitaire qui a tiré le marché avec des immatriculations en hausse de 9,35 % (27 786 mises à la route). L’activité est en revanche plus calme sur le segment des véhicules particuliers, où les immatriculations sont stables (+ 0,68 %), avec 35 314 unités. Il superforme toutefois le marché national qui termine le mois en repli de - 5,8 % (126 381 unités) sur ce segment.

Du côté des énergies, la tendance observée en 2020 se poursuit avec un engouement certain pour les véhicules électrifiés : les hybrides rechargeables (+ 198,63 % ; 3 712 VP+VUL), les hybrides simples (+ 56,27 % ; 4 646 VP+VUL) et le 100 % électrique (+ 4,63 % ; 2 395 VP+VUL) affichent leur dynamisme. Côté véhicules 100 % électriques se sont une fois de plus les VUL qui tirent les immatriculations vers le haut (+ 107,1 % contre - 25,5 % pour les VP) portées par le lancement de nombreux modèles sur ce segment de marché depuis le dernier trimestre 2020. Enfin, la désaffection pour le Diesel se poursuit (- 5,72 % ; 40 617 VP+VUL) quand l’essence remonte avec un premier mois de croissance depuis un an (+ 5,78 % ; 11 418 VP+VUL).

Mots clefs associés à cet article : Véhicule utilitaire léger (VUL), Voiture particulière (VP), Flotte, Marché Flottes

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous Twitter Linkedin Facebook
Newsletter
Recherche
NOS EVENEMENTS
    Guide Fiscal 2020

    Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2020, est l’outil indispensable.

    Guide Fiscal 2020
    COMMANDER