LeasePlan interpelle l’Europe sur son déficit en bornes de recharge

Publié le par

Le loueur longue durée, très au fait de la transition électrique dans le milieu automobile, a lancé un appel d’urgence à la Commission européenne. Dans une lettre ouverte, publiée le 19 septembre, le P-DG du groupe a vivement incité l’Europe à s’équiper d’un million de bornes de recharge d’ici à 2025.

Selon le P-DG de LeasePlan, l'Europe devrait se couvrir d'un million de bornes d'ici à 2025 pour rester dans la course de l'électrique.
Selon le P-DG de LeasePlan, l'Europe devrait se couvrir d'un million de bornes d'ici à 2025 pour rester dans la course de l'électrique.

Le temps presse. C’est en substance le message délivré par Tex Gunning, P-DG de LeasePlan, à Ursula von der Leyen, nouvelle présidente de la Commission européenne. Dans une lettre ouverte, également signée par Nigel Topping (P-DG de We Mean Business, « think tank » engagé pour le climat) et Alan Brookes (du groupe Arcadis, leader international en conception et conseil de l’environnement), Tex Gunning alerte sur le manque d’infrastructures de recharge dont souffre le Vieux Continent.

Maillage de recharge lent et coup de boost nécessaire

Comme le souligne Tex Gunning, l’offre sera bientôt inférieure à la demande croissante de conducteurs optant pour l’électrique. « L’Europe est loin d’atteindre ses objectifs avec seulement 240 000 bornes de recharge publiques actuellement disponibles. […] Cela freine déjà la demande de véhicules électriques et risque fortement de saper le leadership de l’UE en matière de mobilité zéro émission », prédit le patron de LeasePlan, qui entend engendrer par ce discours alarmiste une prise de conscience globale.

Convaincu que l’avenir appartient à ceux qui favorisent l’électrique, celui-ci enjoint donc les dirigeants européens à passer la cinquième en ce qui concerne le déploiement de bornes de recharge. Le but pour ce loueur qui a fait de l’énergie « propre » son cheval de bataille : atteindre la barre du million de stations d’ici à 2025. Des recommandations et une inquiétude qui se rapprochent de celles formulées par l’Association européenne des constructeurs automobiles (ACEA) au début du mois. Elle estimait alors qu’il faudrait plus d’un million de points de recharge à l’horizon 2025 pour assurer la transition énergétique du parc automobile.

Les institutions européennes ont donc un lourd travail à fournir pour rattraper leur retard et remplir les objectifs fixés par les experts du secteur. Pour cause : selon une étude de LeasePlan parue en début d’année, la Norvège, les Pays-Bas, la Suède et l’Autriche apparaissent, certes, comme « les pays les plus préparés à la révolution du véhicule électrique ». Mais la France, douzième du classement, ne compte que 34 558 bornes (publiques et privées confondues), soit 0,5 borne pour 1 000 habitants. Un score à contre-courant des changements de mobilité actuels…

Mots clefs associés à cet article : LeasePlan, Véhicule électrique, Borne de recharge, Marché Europe

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter