Le vélo se démocratise à La Réunion

Publié le par

La collectivité a passé une commande de 900 vélos à assistance électrique (VAE) via l’Ugap. Elle espère ainsi favoriser les déplacements propres au travers de son dispositif de location Altervélo.

© Civis
© Civis

Cet été, la Communauté intercommunale des villes solidaires de la Côte Est de l’Île de la Réunion (Civis) sera dotée d’un parc de plus de 900 vélos à assistance électrique. Cette commande, passée auprès de l’Ugap, est destinée à venir enrichir l’offre Altervélo, un service de location de VAE (bicyclettes et trottinettes). Pour la collectivité, qui espère ainsi favoriser les déplacements propres et actifs, il s’agit de « convaincre ses administrés de tester un nouveau mode de déplacement, qu’il soit en complémentarité ou non avec l’offre existante ».

«  Les commandes et livraisons sont échelonnées depuis décembre 2019. Nous avons pu tenir nos engagements grâce au sérieux d’Arcades Cycles, reconnu dans le milieu du vélo à assistance électrique. Nous avons à cœur d’assurer le suivi de la relation clientèle, même lorsqu’il s’agit de collectivités éloignées de la Métropole », assure Isabelle Masson, directrice territoriale adjointe à l’Ugap.

Forte de cette expérience voisine, la Communauté d’agglomération du Territoire de la Côte Ouest de l’Île de la Réunion (TCO) a fait appel à l’Ugap fin décembre 2020 pour une commande de 125 vélos. Le début d’une autre aventure ?

Mots clefs associés à cet article : UGAP, Vélo

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous Twitter Linkedin Facebook
Newsletter