Le toit solaire de Hyundai devient réalité

Publié le par

Le constructeur coréen s’apprête à commercialiser aux États-Unis la nouvelle génération de sa Sonata hybride avec un toit composé de cellules photovoltaïques capable de recharger les batteries du véhicule.

Ce toit solaire à vocation à être installé sur d'autres modèles de la gamme Hyundai.
Ce toit solaire à vocation à être installé sur d'autres modèles de la gamme Hyundai.

Hyundai emboîte le pas à Toyota. La marque coréenne vient d’annoncer le lancement, outre-Atlantique, d’un nouveau véhicule hybride équipé d’un « toit solaire , à l’image de ce que propose, depuis 2016, son concurrent japonais sur sa célèbre Prius.

Hyundai indique dans un communiqué que son système de toit solaire « se compose d’une structure de panneaux solaires en silicium montés sur le toit du véhicule ». En pratique, ces panneaux transforment l’énergie solaire en électricité. Grâce à un module de commande intégré, le courant généré est converti à la tension requise puis stocké dans les batteries du véhicule.

Un gain d’autonomie pouvant s’élever à 1 300 kilomètres par an

« Capable d’assurer la charge même en roulant, cet équipement peut recharger 30 à 60 % de la batterie par jour à raison de six heures de charge quotidienne. Soit un gain d’autonomie pouvant s’élever à 1 300 kilomètres sur une année », se félicite le constructeur.

>> À lire aussi : Les performances des futurs véhicules électriques Kia et Hyundai seront réglables par smartphone

Commercialisée dans les prochaines semaines aux États-Unis, la nouvelle génération de la familiale hybride Sonata bénéficiera, grâce à cet équipement, « d’une source d’alimentation électrique complémentaire, améliorant le rendement énergétique et les émissions de CO2 », est-il encore précisé.

Vers une généralisation sur tous les modèles propres

D’abord réservé au marché américain, ce toit solaire à vocation à être installé sur d’autres modèles de la gamme Hyundai. Y compris sur ceux commercialisés en Europe. Ainsi, la Ioniq et le Kona pourraient l’adopter prochainement.

>> À lire aussi : Hyundai et Kia veulent généraliser le toit solaire sur leurs futurs véhicules

Le constructeur indiquait l’an passé avoir mis au point trois types de toits solaires répondant aux besoins spécifiques des différentes déclinaisons (hybride, hybride rechargeable ou 100 % électrique) de sa gamme de véhicules propres.

Mots clefs associés à cet article : Véhicule hybride, Hyundai Motor Group, Toit solaire

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2019

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2019, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2019
COMMANDER