Le mariage FCA/PSA ne sera pas consommé avant février 2021

Publié le par

Bruxelles ne donnera pas sa bénédiction tout de suite. La Commission européenne a en effet annoncé qu’elle rendrait son verdict sur la fusion des groupes automobiles PSA et Fiat Chrysler le 2 février prochain.

 Ayant déjà convaincu quatorze Autorités de la concurrence dans le monde, ce projet de fusion entre PSA et FCA continue à prendre corps. (© PSA/FCA)
Ayant déjà convaincu quatorze Autorités de la concurrence dans le monde, ce projet de fusion entre PSA et FCA continue à prendre corps. (© PSA/FCA)

Pour rappel des faits chronologiques, tout avait débuté le 17 juin 2020 lorsque, craignant un problème de concurrence sur le marché des VUL, la Commission européenne avait ouvert une enquête approfondie sur l’union des deux constructeurs souhaitant donner naissance à Stellantis, quatrième groupe automobile mondial en termes de volume et troisième en chiffre d’affaires.

Le 25 septembre dernier, le duo avait donc avancé des pistes de concessions visant à dissiper les craintes de l’institution, notamment une production d’utilitaires dans les usines PSA mais badgés de la marque Toyota, ou encore l’ouverture des réseaux de réparateurs agréés Fiat et Peugeot à la concurrence. Malgré ces garanties, et alors que les conclusions de Bruxelles devaient être rendues le 13 novembre 2020, le feu vert de la Commission ne devrait pas être accordé avant le 2 février 2021.

Une union toujours d’actualité

Ayant déjà convaincu quatorze Autorités de la concurrence dans le monde, sur les vingt et une nécessaires, ce projet continue cependant à s’échafauder et à prendre corps. Les deux constructeurs ont ainsi récemment dévoilé les noms des onze membres du conseil d’administration de l’entité Stellantis, fruit de leur fusion future (si l’UE le veut bien), regroupant des marques emblématiques comme Peugeot, Citroën, Opel, Jeep, Alfa Romeo et Maserati. Soumise aux votes de l’assemblée générale des actionnaires, la composition serait donc la suivante :

  • John Elkann (président)
  • Robert Peugeot (vice-président)
  • Henri de Castries (administrateur indépendant senior)
  • Andrea Agnelli (administrateur non exécutif)
  • Fiona Clare Cicconi (administrateur non exécutif)
  • Nicolas Dufourcq (administrateur non exécutif)
  • Ann Frances Godbehere (administrateur non exécutif)
  • Wan Ling Martello (administrateur non exécutif)
  • Jacques de Saint-Exupéry (administrateur non exécutif)
  • Kevin Scott (administrateur non exécutif)
  • Carlos Tavares (chief executive officer)

Mots clefs associés à cet article : Marché VUL, PSA, FCA - Fiat Chrysler Automobiles, Commission Européenne

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
NOS EVENEMENTS
    Guide Fiscal 2020

    Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2020, est l’outil indispensable.

    Guide Fiscal 2020
    COMMANDER