Le marché des véhicules électrifiés a battu des records en 2020

Publié le par

En 2020, les véhicules électriques et hybrides rechargeables ont su tirer leur épingle du jeu dans un marché automobile redescendu à son plus bas niveau depuis 1975. En tout, 194 730 modèles électrifiés ont été immatriculés l’an dernier : une hausse sans précédent de plus de 125 000 unités.

Le marché des véhicules électrifiés a battu des records en 2020

En 2020, les véhicules électriques et hybrides rechargeables ont semblé relativement imperméables à la crise sanitaire et à la morosité ambiante, avec une croissance de 180 % sur l’année alors que, toutes énergies confondues, le marché accuse une baisse de - 25,5 %*. En volume, 194 730 véhicules électriques et hybrides rechargeables ont été mis à la route sur la période, soit 125 264 unités de plus qu’en 2019.

Dans le détail :

  • 110 916 voitures électriques particulières ont été immatriculées, soit 68 153 unités de plus qu’en 2019 (+ 159 %) ;
  • 74 993 véhicules hybrides rechargeables ont été mis à la route (+ 56 411 unités par rapport à 2019 ; + 304 %).

L’objectif annuel du contrat stratégique de filière, impliquant 170 000 immatriculations sur l’année, a donc été largement dépassé. Au global, 470 295 véhicules électriques et hybrides rechargeables sont en circulation depuis 2010.

Une part de marché grandissante

Cette forte croissance des immatriculations s’observe sur l’ensemble du marché européen. Pourtant la France demeure le deuxième pays européen où l’on achète le plus de modèles 100 % électriques ! L’Hexagone se place juste derrière l’Allemagne mais devant la Norvège qui a pourtant réalisé une vente de voitures sur deux en électrique sur un marché de plus petite taille.

JPEG - 24.7 ko

Ainsi, la part de marché des véhicules électriques et hybrides rechargeables s’est établie à 9,5 % (5,8 % pour les véhicules 100 % électriques (particuliers et utilitaires) seuls ; 3,7 % pour les véhicules hybrides rechargeables) et 2/3 des acquéreurs étaient des particuliers. Pour couronner le tout, le mois de décembre a vu s’établir un nouveau record : les véhicules électriques et hybrides rechargeables se sont octroyés 16,2 % de parts de marché.

Un engouement qui s’explique notamment par l’augmentation des aides à l’achat suite aux débuts de la crise sanitaire et par la multiplication des produits. Selon Transport & Environnement, de 60 véhicules électriques, hybrides rechargeables et à hydrogène en 2018, nous sommes passés à 176 en 2020 et les prévisions parlent de 214 modèles pour 2021.

Perspectives 2021

De nouveaux modèles à foison, des aides à l’achat maintenues, une recharge facilitée : l’actualité liée à la mobilité électrique sera riche en 2021. «  2020 a marqué le décollage des immatriculations des véhicules légers électriques et hybrides rechargeables. 2021 devrait définitivement voir cette dynamique se renforcer : de 9,5 % de part de marché, ils devraient passer à plus de 15 % en 2021 d’après les prévisions. Preuve en est, s’il en fallait encore une, que les modèles électrifiés rechargeables entrent pleinement dans le paysage automobile français  », affirme Cécile Goubet, déléguée générale de l’Avere-France.

source : CCFA, décembre 2020.

Mots clefs associés à cet article : Véhicule électrique, Véhicule hybride rechargeable

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous Twitter Linkedin Facebook
Newsletter
Recherche
NOS EVENEMENTS
    Guide Fiscal 2020

    Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2020, est l’outil indispensable.

    Guide Fiscal 2020
    COMMANDER