Le marché des flottes toujours soutenu par les VUL

Publié le par

Le marché des flottes confirme un bon début d’année avec une croissance de 5,3 % sur le mois de février et de 4,2 % depuis le 1er janvier. Cette dynamique est largement soutenue par les VUL, selon les chiffres de l’Observatoire du véhicule d’entreprise (OVE).

Le marché des flottes toujours soutenu par les VUL

En février, ce sont 68 778 immatriculations de VP et de VUL qui ont été réalisées par les entreprises, un chiffre en hausse de 5,3 % par rapport à la même période l’an passé. Dans le détail :

  • les VP progressent de 3,3 % (39 643 unités) ;
  • le VUL soutient la croissance à hauteur de 8 % (29 135 unités).

Côté énergies, l’engouement pour l’essence ne se dément pas. Les immatriculations sont en hausse de 51,3 % à 13 928 unités (VP + VUL). « Sur le VP, la progression atteint 47,1 % sur un mois à 12 388 unités, tandis que sur le VUL, on peut parler d’explosion des immatriculations (+ 96,7 % à 1 540 unités) », détaille l’OVE. L’électrique est toujours aussi plébiscité avec des mises à la route qui progressent de 38,6 % (1 434 unités VP + VUL). De leur côté, les hybrides affichent une croissance plus modérée (+10,4 % à 2 132 unités VP +VUL).

Dans la tendance de ces derniers mois, le diesel est toujours en repli (-3,6 % - 51 176 VP + VUL). Une chute qui touche exclusivement les VP (-11,7 % - 24 376 unités) alors que les VUL roulant au gazole sont en progression de 5 % (26 800 unités).

Un début d’année dynamique

Depuis le 1er janvier, à jours ouvrés comparables (42 jours), le marché du véhicule d’entreprise s’établit en progression de +4,2 % à 134 116 unités. Comme le mois dernier, les VUL soutiennent la croissance (+9,8 % - 57 776 unités). Du côté des VP, il y a du mieux : le segment affiche une petite forme (+0,4 % - 76 340 unités) après un mois de janvier négatif.

Par type d’énergies, l’essence(+53,1 % - 26 640 unités) profite toujours du déclin du diesel (64,6 % - 100 190 unités). Suivent :

  • l’électrique (+42,6 % - 2 696 unités) ;
  • et les motorisations hybrides (+4,1 % - 4 419 unités).

Notons que les énergies alternatives profitent toujours davantage aux VP qu’aux VUL. Pour les modèles 100 % électriques, la progression des immatriculations VP est particulièrement forte (+96,82 % - 1 608 unités).

Mots clefs associés à cet article : Marché Flottes, Marché France

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
NOS EVENEMENTS
Guide Fiscal 2019

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2019, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2019
COMMANDER