Le marché automobile français bondit de 9 % en avril 2018

Publié le par

Avec une croissance de 9 % en avril et de 4,4 % sur les quatre premiers mois de 2018, le marché des VP connaît sa plus belle hausse depuis le début de l’année.

En tout, 226 236 véhicules légers neufs (VP et VUL) ont été immatriculés en avril 2018.
En tout, 226 236 véhicules légers neufs (VP et VUL) ont été immatriculés en avril 2018.

Selon les chiffres du CCFA (Comité des constructeurs français d’automobiles), le marché automobile français ne s’est jamais si bien porté depuis le début de l’année. Le nombre de voitures particulières (VP) immatriculées a atteint 187 396 unités, soit 9 % de plus que l’année dernière. Il faut préciser que le mois d’avril 2018 compte un jour ouvré de plus qu’en 2017 (20 aujourd’hui contre 19 en 2017). En prenant en compte cet élément, le taux descend à 3,6 %.

PNG - 122.8 ko

Mêmes chiffres encourageants pour les véhicules utilitaires légers (VUL) avec 38 940 immatriculations au mois d’avril 2018, soit 6,9 % de plus que l’année dernière. Si on prend en compte le nombre de jours ouvrés, ce pourcentage reste positif à 1,6 %.

4,4 % de croissance sur quatre mois

Sur les quatre premiers mois de l’année, le nombre d’immatriculations de VP grimpe à 744 238 unités, soit 4,4 % de plus qu’en 2017. La hausse est encore plus prononcée pour les VUL, avec 155 607 immatriculations et 6,3 % de croissance. Au total, 226 236 véhicules légers neufs (VP et VUL) ont été écoulés en avril 2018 (+ 3,2 %) et 899 845 depuis le début de l’année (+ 4,7 %).

Toujours selon les chiffres du CCFA, la part du diesel dans le marché français des VP continue de s’amenuiser, passant de 52 % en avril 2016 à 40 % aujourd’hui.

PNG - 107.7 ko

Mots clefs associés à cet article : Immatriculations, Marché VP, Marché VUL

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2017

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2017, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2017
COMMANDER