Le marché VP européen chute de 5,3 % en mars

Publié le par

Le marché du véhicule particulier neuf accuse le coup au mois de mars avec une baisse de -5,3 %. Au contraire, sur le premier trimestre 2018, il affiche une légère croissance de 0,7 %.

La France tire son épingle du jeu avec une croissance de 2,2 % en mars 2018.
La France tire son épingle du jeu avec une croissance de 2,2 % en mars 2018.

Selon l’Acea (association des constructeurs européens d’automobiles), le marché du véhicule particulier européen a connu une baisse de 5,3 % en mars 2018 avec un total de 1 792 599 véhicules neufs. C’est la première fois depuis 2014 que le marché décline en mars. Il faut toutefois noter que le mois de mars 2017, auquel sont comparés les résultats de cette année, avait été un mois record avec 1 891 999 véhicules neufs particuliers immatriculés.

+0,7 % au premier trimestre

Cette baisse peut aussi s’expliquer par le ralentissement de gros marchés, comme celui du Royaume-Uni, qui affiche une baisse de 15,7 %, de l’Italie avec -5,8 %, ou de l’Allemagne avec -3,4 %. Au contraire, en France et en Espagne, la croissance a perduré avec respectivement +2,2 % et +2,1 %.. Sur le premier trimestre 2018, le marché européen VP affiche tout de même un très léger bond de +0,7 % à 4 171 628 unités.

Mots clefs associés à cet article : Voiture particulière (VP), Marché Europe

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2018

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2018, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2018
COMMANDER