Le marché VN européen à -25,6 % au premier trimestre

Publié le par

Sans surprises, le marché des véhicules neufs en Europe a chuté de 25,6 % au cours du premier trimestre, avec une plongée de 55,1 % sur le seul mois de mars, selon les données de l’ACEA.

© DR
© DR

Le marché des véhicules neufs en Europe subit les conséquences logiques du coronavirus. L’ACEA vient de communiquer le bilan du mois de mars et du premier trimestre 2020. Les ventes ont plongé au mois de mars, avec une chute globale de 55,1 %. Une proportion logique, avec des fermetures de points de vente intervenues aux alentours de la mi-mars dans de nombreux pays. En volumes, les immatriculations ont atteint 567 308 véhicules, contre 1 264 569 unités en mars 2019. Sans surprises, l’Italie affiche le plus fort repli, avec -85,4 %, devant la France (-72,2 %) et l’Espagne (-69,3 %). L’Allemagne s’en sort un peu mieux, avec une baisse qui atteint quand même 37,7 %.

La chute succède à une baisse

Ce coup d’arrêt est intervenu après deux premiers mois en retrait, avec des baisses de 7,5 % en janvier et 7,4 % en février. Sur l’ensemble de l’Union européenne, ce premier trimestre se conclut donc avec une baisse de 25,6 %. Au-delà de cette moyenne, l’Italie affiche une chute de 35,5 %, devant la France (-34,1 %), l’Autriche (-32,4 %) et l’Espagne (-31 %). L’Allemagne résiste mieux, avec un retrait de 20,3 %. La Grande-Bretagne, qui n’est plus comptabilisée parmi les pays européens, a reculé de 31 % sur les trois premiers mois et de 44,4 % sur le seul mois de mars.

Porsche, DS et Lexus en hausse

Dans ce contexte inédit, rares sont les marques qui parviennent à garder la tête hors de l’eau. Sur le seul mois de mars, aucune marque n’affiche de progression. Sur les trois premiers mois de l’année, seules trois firmes présentent un bilan en hausse, grâce à deux premiers mois favorables. Porsche profite ainsi d’un plan produit favorable pour conserver une croissance de 24,1 % entre janvier et mars. DS Automobiles maintient également une hausse de 31,4 % grâce à l’arrivée de son DS3 Crossback, tandis que Lexus reste sur une légère tendance positive (+1,4 %). Toutes les autres marques reculent plus ou moins fortement, à l’image du groupe Renault (-35,5 %), de PSA (-32,1 %), de FCA (-34,1 %), de Ford (-37,9 %), de Mazda (-45,4 %), de Jaguar/Land Rover (-36,9 %) et de Honda (-41,8 %). D’autres firmes comme VW (-19,1 %), Daimler (-21,3 %), Volvo (-17,8 %), Hyundai Group (-15,1 %), BMW Group (-13,5 %) et Toyota (-6,8 %) limitent la casse. Cependant, le mois d’avril devrait être pire pour tout le monde, en raison de la fermeture des concessions dans de nombreux pays sur la totalité du mois.

Mots clefs associés à cet article : Marché Europe, Véhicule neuf (VN), ACEA, Coronavirus Covid-19

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
NOS EVENEMENTS
    Guide Fiscal 2020

    Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2020, est l’outil indispensable.

    Guide Fiscal 2020
    COMMANDER