Le gouvernement ouvre la chasse aux mauvais triangles

Publié le par

Suite à l’information selon laquelle deux tiers des triangles rouges de pré-signalisation vendus dans le commerce seraient trop légers pour tenir à la route, Dominique Bussereau, secrétaire d’État chargé des Transports, et Luc Chatel, secrétaire d’État chargé de l’Industrie et de la consommation, ont décidé de renforcer les contrôles de conformité de ces fameux triangles. Les pouvoirs publics vont désormais veiller à ce que les produits disponibles à la vente respectent les normes en vigueur. Des contrôles de conformité des triangles seront menés sur les lieux de vente. En cas de non-respect des exigences réglementaires, les triangles incriminés seront retirés de la vente sur le territoire français.

A la une
Suivez-nous Twitter Linkedin Facebook
Newsletter
Recherche
NOS EVENEMENTS
    Guide Fiscal 2020

    Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2020, est l’outil indispensable.

    Guide Fiscal 2020
    COMMANDER