Le fleeter Ask épaulé par l’e-expertise d’Autogriff

Publié le par

L’entreprise spécialisée dans la gestion de flotte s’est alloué les services de la plateforme B to B de gestion de sinistres Autogriff pour accompagner la remise en état du parc de ses clients. Et ainsi leur faire économiser jusqu’à 30 % sur les frais de restitution…

© Ask/Autogriff
© Ask/Autogriff

Créée il y a tout juste un an à Aix-en-Provence, Ask gère déjà un portefeuille d’un millier de véhicules environ. Proposant des services allant de la négociation d’intervention jusqu’à la délégation globale de la gestion de flotte, la jeune entreprise a su séduire de nombreux clients grâce à sa dimension digitale simplifiant les échanges, notamment via son application AskMe. Cette société de fleet management s’est toutefois aperçue qu’il y avait « une véritable complexité à optimiser la restitution lorsque l’on possède des véhicules partout en France » définit Fabien Dieu, dirigeant et fondateur de Ask.

Réduire les coûts associés et fluidifier la démarche

Pour remédier à cette problématique engendrant souvent des surcoûts pour ses clients, « contraints d’effectuer a minima deux devis auprès de carrossiers », Ask a décidé de faire appel à l’e-expertise d’un acteur clé de la gestion des sinistres automobiles en ligne, à savoir Autogriff. La start-up strasbourgeoise, déjà bien installée en termes de notoriété sur le marché, a en effet développé une solution permettant aux conducteurs de réaliser une courte vidéo de cinq minutes, filmant leur véhicule sous toutes les coutures. Une fois envoyée, celle-ci est ensuite analysée par l’e-carrossier qui établit une cotation sous un délai record de quatre heures. De quoi simplifier l’audit de pré-restitution comme la remise en état en cas de dommages.

« Nous avons été séduits par leur solution, qui partage nos valeurs d’une digitalisation au service des utilisateurs, et qui s’engage vis-à-vis du client, avec des tarifs réduits et uniformes sur l’ensemble du territoire », explique Fabien Dieu pour justifier cette collaboration mise en place depuis mi-juin 2020. Pour l’heure, quelque 500 véhicules ont été évalués avec ce principe et les « retours [sont] très positifs de la part de nos clients. » Il faut dire qu’ils « ont fait des économies de l’ordre de 25 à 30 % sur les frais de restitution » , souligne le dirigeant et fondateur de Ask. Franck Keller, dirigeant et fondateur d’Autogriff, imagine quant à lui que ce partenariat lui donnera l’occasion d’élargir sa clientèle et d’ « étendre [son] offre auprès des fleeters sur l’année 202 ».

Mots clefs associés à cet article : Entretien, Carrosserie, Flotte, Gestion de parc, Application, Restitution, Autogriff

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous Twitter Linkedin Facebook
Newsletter
Recherche
NOS EVENEMENTS
    Guide Fiscal 2020

    Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2020, est l’outil indispensable.

    Guide Fiscal 2020
    COMMANDER