Le chinois Dongfeng lance sa marque Seres en France

Publié le par

Actionnaire du Groupe PSA, le constructeur chinois Dongfeng débarque en France avec la commercialisation du Seres 3, un SUV 100 % électrique. L’importation de deux autres modèles est prévue d’ici la fin de l’année.

Le SUV chinois Seres 3 débute sa carrière commerciale en France. © Seres
Le SUV chinois Seres 3 débute sa carrière commerciale en France. © Seres

Il est désormais possible de s’offrir un véhicule chinois en France. Quelques mois après la relance de la marque MG Motor dans l’Hexagone (propriété du groupe SAIC), c’est au tour de Dongfeng de commercialiser ses véhicules sur le marché national, sous la marque Seres.

Actionnaire du Groupe PSA à hauteur d’environ 10 % (à fin 2019), le groupe automobile chinois, via l’importateur européen EcoWay vient de débuter la commercialisation du SUV Seres 3 en France. Pour l’heure, seuls deux sites distribuent le modèle : l’un à Coignières ( Yvelines) et l’autre aux Tourettes (Drôme). Toutefois, le véhicule peut être commandé en ligne.

JPEG - 294.1 ko
L’intérieur du SUV Seres 3 © Seres

Premier modèle disponible en France, le Seres 3 est un SUV compact de 4,39 mètres de long, 1,65 m de haut et 2,6 m de large. Il est équipé d’un moteur électrique de 120 kW (163 ch et 300 Nm) couplé à une batterie lithium-ion fer phosphate de 52,5 kWh. Ce qui lui permet de parcourir, selon le cycle WLTP, 330 kilomètres entre deux charges.

Un SUV familial et un VUL à venir

Capable d’embarquer cinq personnes à bord, il offre 580 litres de volume de coffre. Affiché à 37 000 euros (hors bonus écologique) en version de base Comfort et 40 600 euros en haut de gamme Luxury, le véhicule est garanti 3 ans et sa batterie 8 ans.

JPEG - 210.9 ko
SUV Seres 5 © Seres

JPEG - 131.6 ko
VUL DFSK EC35 © Seres
D’ici à fin 2021, la gamme française de Seres sera complétée par le Seres 5. Un grand SUV là encore 100 % électrique promettant une autonomie maximale de 500 kilomètres et par l’utilitaire DFSK EC35. Équipé d’un bloc de 60 kW (80 ch), d’une batterie de 42 kWh et offrant 4,8 m3 de volume chargement, ce VUL est annoncé avec une autonomie de 240 kilomètres entre deux charges.

Mots clefs associés à cet article : Dongfeng, SUV, Véhicule utilitaire léger (VUL), Véhicule électrique, SUV compact, Seres

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous Twitter Linkedin Facebook
Newsletter