Le Volkswagen ID.6 cantonné à la Chine

Publié le par

Troisième membre de la famille ID., rassemblant les véhicules 100 % électriques de Volkswagen, l’ID.6 est le premier modèle de cette gamme « développé spécifiquement pour un seul marché », en l’occurrence chinois.

L'ID.6 n'a pas droit de cité sur le Vieux Continent. © Volkswagen
L'ID.6 n'a pas droit de cité sur le Vieux Continent. © Volkswagen

Présent à Shanghai pour l’édition 2021 du salon de l’automobile local, Volkswagen vient d’y dévoiler l’ID.6, son troisième modèle 100 % électrique de nouvelle génération. Grand SUV capable d’embarquer sept personnes à bord, l’ID.6 c’est est en réalité deux véhicules - ID.6 Crozz et ID.6 X - aux caractéristiques légèrement différentes.

Comme la compacte ID.3 et le SUV ID.4, le nouvel ID.6 est bâti sur la plateforme modulaire électrique MEB. « Avec l’ID.6, nous continuons sur notre lancée en développant progressivement notre gamme de véhicules basés sur la MEB : d’ici 2023, Volkswagen disposera de huit modèles ID. en Chine, introduisant la MEB dans tout le pays. Les économies d’échelle que nous avons réalisées nous permettent de proposer la technologie la plus récente à un prix attractif et ainsi élargir encore plus notre offensive électrique », a fait savoir Ralf Brandstätter, le président du directoire de Volkswagen lors de la présentation du modèle. « Nous espérons qu’au moins 50% de nos véhicules vendus en Chine seront électriques d’ici 2030 », a-t’il ajouté.

L’Europe privée d’ID.6

S’il est logique que de telles annonces interviennent dans le cadre du Salon de Shanghai, il est à noter que le véhicule présenté a été spécifiquement conçu pour le marché chinois. Positionné au-dessus de l’ID.4 et disposant d’un empattement rallongé - portant sa longueur totale à 4,88 mètres (soit 30 cm de plus que l’ID.4) - afin de pouvoir accueillir une troisième rangée de sièges, le grand SUV électrique sera d’ailleurs produit localement. L’usine d’Anting, dans le nord de la Chine, assurera la fabrication de l’ID.6 Crozz et cette de Foshan, dans le sud s’occupera de l’ID.6 X.

Les deux modèles, arborant un faciès spécifique, recevront des moteurs électriques développant jusqu’à 225 kW (305 ch) et, au choix, une batterie de 58 kWh ou de 77 kWh permettant « une autonomie comprise entre 436 km et 588 km », selon le cycle NEDC China.

Mots clefs associés à cet article : Volkswagen, SUV, Véhicule électrique, Salon de Shanghai

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous Twitter Linkedin Facebook
Newsletter