Le Renault Koleos (re)passe par la case restylage

Publié le par

Le grand SUV du Losange, remodelé à l’automne 2019, reçoit de nouvelles retouches stylistiques accompagnées d’un réagencement de sa gamme.

Bien malin celui qui différenciera un Koleos phase 2 d'un Koleos phase 3 !(© Andreas HEMPEL/Prodigious / Renault)
Bien malin celui qui différenciera un Koleos phase 2 d'un Koleos phase 3 !(© Andreas HEMPEL/Prodigious / Renault)

Le Renault Koleos revoit une nouvelle fois son identité stylistique. Le grand SUV du Losange, commercialisé en 2016 et restylé à l’automne 2019 reçoit en cette fin d’année 2020 une signature lumineuse repensée. Renault annonce l’arrivée, en série et sur toutes les versions, de projecteurs avant et arrière à la technologie 100% LED.

« Les feux avant LED assurent une performance d’éclairage supérieure de 25 % par rapport à la technologie halogène, tout en diminuant la consommation énergétique de 10 %. À l’arrière, les feux 3D LED intègrent des clignotants à défilement dès la finition Intens », précise encore le constructeur. Pour distinguer ces - maigres - nouveautés, il faudra avoir l’œil fin, comme le montre les illustrations ci-dessous.

JPEG - 699.1 ko
Renault Koleos facelift AV 10/19

JPEG - 3 Mo
Renault Koleos facelift 12/20 AV

JPEG - 903.9 ko
Renault Koleos facelift 10/19

JPEG - 3.2 Mo
Renault Koleos facelift 12/20 AR

En parallèle, ce nouveau Renault Koleos reçoit de nouvelles teintes de carrosserie et des garnissages différents à l’intérieur. Enfin, la gamme se rationalise une nouvelle fois. Seules les finitions Intens et Initiale Paris demeurent au catalogue. Côté motorisations, le ménage a également été fait. Le grand SUV est à présent proposé avec le TCe 160 ch associé à la boîte auto EDC 7 (annoncé à 153 g/km) et avec le Blue dCi 190 4 x 4 X-Tronic. Les tarifs s’échelonnent de 41 600 à 48 700 euros.

Mots clefs associés à cet article : Renault, SUV

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous Twitter Linkedin Facebook
Newsletter