Le Peugeot 3008 restylé officialisé

Publié le par

Le constructeur français a présenté mardi 1er septembre, la phase 2, c’est-à-dire la version restylée de son SUV 3008. Un véhicule qui fait le succès de la marque depuis son lancement en 2016 avec plus de 800 000 unités écoulées dans le monde.

Style extérieur revu et montée technologique sont au programme du restylage du SUV 3008. (© Peugeot)
Style extérieur revu et montée technologique sont au programme du restylage du SUV 3008. (© Peugeot)

Le Peugeot 3008 restylé fait sa rentrée. Faute d’édition 2020 du Mondial de l’automobile de Paris, le constructeur sochalien a retenu le jour de la rentrée scolaire pour présenter son nouveau 3008. Il ne s’agit pas d’un nouveau modèle mais d’une évolution – un restylage – de l’actuelle génération, qui connaît un véritable succès commercial depuis déjà quatre ans.

Présenté en 2016 lors de la grand-messe automobile parisienne, le Peugeot 3008 de deuxième génération a déjà séduit plus de 800 000 clients dans le monde, affirme la marque, et il ne cesse de s’attirer les faveurs des particuliers comme des professionnels. En France, selon nos données, le SUV s’est écoulé à 73 530 exemplaires l’an dernier, dont 33 754 en flottes (20 693 unités, dont 10 089 en flottes sur le premier semestre 2020).

Les raisons du succès de ce véhicule tiennent en deux points : son look et son toucher de route. C’est pourquoi, depuis son lancement, le Peugeot 3008 – élu « Voiture de l’année 2017 » – n’a guère évolué. Seule l’offre mécanique s’est étoffée début 2020 avec l’introduction de motorisations hybrides rechargeables essence-électricité de 225 et 300 chevaux.

«  Cette icône, dont on est amoureux, il fallait qu’on la fasse bouger. Être leader, c’est aller de l’avant, c’est avoir une vision, c’est prendre des risques. Être leader, c’est toujours aller un tout petit peu plus haut, un tout petit peu plus fort » a fait valoir Jean-Philippe Imparato, le directeur général de la marque Peugeot, à l’occasion de la présentation du nouveau venu dans la gamme du Lion.

Quelles nouveautés ? Quelles évolutions ?

Plus concrètement, le restylage du SUV compact de Peugeot ne passe pas inaperçu. Ainsi, toute la face avant a été modifiée. La nouvelle calandre, « sans cadre et prolongée d’ailettes sous les projecteurs » selon les termes des designers, se fait plus horizontale tandis que les feux perdent leur forme spécifique, jadis marquée par un retour de carrosserie, au nom de « la fusion de tous les éléments ».

Désormais à Led dès le premier niveau de finition, les optiques sont cependant complétées par la signature lumineuse maison, en forme de dents de sabre, apparue sur la berline 508 et reprise sur le récent duo 208/2008. À l’arrière, les feux adoptent également la technologie Full Led, et le coup de griffe bénéficie d’un effet 3D.

Côté cosmétique, le véhicule propose deux nouvelles teintes de carrosserie (sept au total), de même qu’un nouveau dessin de jantes en 19 pouces. L’intérieur bénéficie de nouveaux garnissages TEP, Alcantara ou cuir selon les finitions, ainsi que de nouveaux placages (bois par exemple).

Nouvelles aides à la conduite et nouveaux moteurs ?

Technologiquement, le Peugeot 3008 II phase 2 se veut également plus abouti. Il embarque toujours le i-Cockpit développé par la marque. Celui-ci se compose du combiné d’instrumentation numérique de 12,3 pouces et d’une nouvelle tablette tactile de 10 pouces.

Le sélecteur de mode de conduite (Normal, Eco, Sport) fait son apparition sur l’ensemble des versions. Par ailleurs, les aides à la conduite s’enrichissent d’un système de vision de nuit capable de détecter les animaux ou les piétons dans l’obscurité, ainsi que du régulateur de vitesse adaptatif doté de la fonction « Stop and Go » permettant au véhicule de redémarrer automatiquement dans les bouchons.

Sous le capot du Peugeot 3008 restylé sont reconduits, en essence, les blocs trois cylindres 1.2 l PureTech 130 ch (BVM 6 ou EAT8) et quatre cylindres 1.4 l PureTech 180 ch (EAT8). L’offre diesel est constituée du 1.5 l BlueHDi 130 ch (BVM 6 ou EAT8). En outre, le SUV reste proposé en versions hybrides rechargeables à deux roues motrices (Hybrid 225 ch) ou quatre roues motrices (Hybrid4 300 ch).

Enfin, la gamme se resserre autour des finitions Active, Allure et GT, qui peuvent toutes être complétées d’un « pack » d’équipements optionnels. Si Peugeot ne communique pas encore les tarifs du véhicule, on sait que celui-ci sera disponible dans le réseau fin 2020.

Mots clefs associés à cet article : Peugeot, SUV, Mondial de Paris 2016, SUV compact, Paris Motor Show

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
NOS EVENEMENTS
    Guide Fiscal 2020

    Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2020, est l’outil indispensable.

    Guide Fiscal 2020
    COMMANDER