Le Hyundai Tucson passe à l’hybridation légère

Publié le par

Le SUV compact de Hyundai sera bientôt disponible avec une motorisation diesel hybride légère de 48 volts.

Le Hyundai Tucson représente 50 % des ventes flottes de Hyundai.
Le Hyundai Tucson représente 50 % des ventes flottes de Hyundai.

Vendu à 12 000 exemplaires en France depuis le début de l’année 2018, le Tucson est le best-seller de Hyundai. Le SUV représente en effet 26 % des ventes en 2018. Même constat sur le marché des flottes, où il représente près de la moitié des ventes du constructeur (49 %). C’est donc logiquement sur ce modèle que Hyundai a choisi d’inaugurer une motorisation diesel hybride légère de 48 volts.

Le système est composé d’un moteur Diesel 2.0 l CRDi de 186 chevaux, d’une batterie lithium-ion de 48 volts et d’un alterno-démarreur semi-hybride. Lors d’une accélération, l’alterno-démarreur fournit une puissance supplémentaire de 12 kW pour réduire la consommation de carburant, et lors de la décélération l’énergie est récupérée pour recharger la batterie.

Grâce à ce système et à une boîte de vitesse automatique à huit rapports, Hyundai affirme réduire les niveaux de consommation et d’émissions de CO2 de 7 %. Le nouveau Tucson avec cette motorisation sera lancé sur le marché européen pendant l’été 2018. La technologie d’hybridation légère 48 volts sera disponible avec un nouveau moteur Diesel 1.6 l CRDi Smart Stream sur le Tucson d’ici au printemps 2019.

Mots clefs associés à cet article : Hyundai, SUV, Véhicule hybride

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
Guide Fiscal 2018

Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2018, est l’outil indispensable.

Guide Fiscal 2018
COMMANDER