Le Hyundai Tucson change radicalement de style

Publié le par

La quatrième génération du SUV coréen fait sa révolution. Avec sa large calandre alvéolée dissimulant ses feux à LEDS, il est désormais impossible de le confondre avec un concurrent. Sous son capot, Hyundai promet uniquement des motorisations électrifiées.

Le nouveau Tucson sera commercialisé courant 2021. © Hyundai
Le nouveau Tucson sera commercialisé courant 2021. © Hyundai

Ça bouge dans la gamme Hyundai. Avec les nouvelles i10 et i20 ainsi que les i30 et Kona restylés, les lancements s’enchaînent du côté du constructeur coréen. Place à présent à la présentation de la quatrième génération du Tucson, le SUV compact de la marque, écoulé à plus de 7 millions d’exemplaires depuis son introduction en 2004.

Descendant direct du concept-car Vision T présenté au Salon de Los Angeles en 2019, le dernier-né incarne le renouveau du design Hyundai. « S’affranchissant des techniques de dessin et d’esquisse traditionnelles, les designers de Hyundai ont développé les éléments de design futuristes du nouveau Tucson à l’aide d’algorithmes géométriques » fait savoir Hyundai dans un communiqué.

JPEG - 189.7 ko

Il en ressort un véhicule au style sans commune mesure. La calandre se fait très anguleuse et intègre directement des modules de LEDS faisant office de phares avant. « Grâce à une technologie d’éclairage de pointe faisant appel à des demi-miroirs, lorsque les feux de jour s’allument, l’aspect chromé foncé de la calandre disparaît au profit de formes semblables à des pierres précieuses », précise encore le constructeur. Ces motifs géométriques se retrouvent également sur les flancs et l’arrière du véhicule, lui aussi doté d’une inédite signature lumineuse.

Intérieur techno

L’habitacle du nouveau SUV de la marque fait la part belle aux dernières technologiques. Ainsi, au centre de la planche de bord trône un écran tactile de 10,25 pouces. À l’image de ce qui a déjà été fait chez d’autres constructeurs (Peugeot ou Volkswagen notamment) les commandes physiques de chauffage et ventilation disparaissent également au profit d’une interface tactile. Côté conducteur, le combiné d’instrumentation numérique (10,25 pouces) a été placé plus bas et sa casquette a été supprimée. Objectif : « renforcer la sensation d’ouverture de l’habitacle ». Ce dernier peut être mis en valeur par un éclairage d’ambiance offrant 64 couleurs personnalisables et de dix niveaux d’intensité.

Avec ses dimensions généreuses (4,50 mètres de long, 1,86 m de large et 1,65 m de haut) et son empattement conséquent (2,68 m), cette quatrième génération de Tucson entend offrir davantage d’habitabilité. La modularité est désormais régie selon la règle du 40/20/40 avec des sièges rabattables à l’aide de boutons poussoirs. Le volume de coffre progresse de 87 à 157 litres par rapport à la précédente génération pour offrir entre 616 et 546 litres de chargement au maximum, en fonction des motorisations.

L’électrification à marché forcée

« Hyundai est la marque qui offre la plus vaste gamme de groupes motopropulseurs électrifiés, qu’ils soient de type hybride 48V, hybride, hybride rechargeable, électrique à batterie ou encore à pile à hydrogène. Pour le lancement du nouveau Tucson, Il était capital d’étendre l’électrification à nouveau Tucson, notre SUV champion des ventes au niveau mondial », se félicite Michael Cole, P-DG de Hyundai Motor Europe.

Au chapitre des motorisations, les futurs clients du Tucson auront un large choix. Le SUV sera ainsi proposé en essence hybrid 48 V avec le 1.6 l T-GDi 150 ch, diesel hybrid 48 V avec le 1.6 l CRDi 136 ch, hybride et hybride rechargeable.

Les premiers véhicules seront disponibles fin 2020, la gamme sera au complet courant 2021.

Un véhicule mondial

Le Hyundai Tucson de nouvelle génération ne sera pas uniquement réservée au marché européen. Au contraire. « Il sera produit dans plusieurs usines à travers le monde », prévient le constructeurs dans un communiqué. En Europe, les Tucson commercialisés proviendront - comme les générations précédentes - de l’usine du groupe située à Nošovice, en République tchèque.

Mots clefs associés à cet article : Hyundai, SUV, Véhicule hybride, Véhicule hybride rechargeable, Véhicule électrifié , Micro-hybridation , Hyundai Motor Group

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
NOS EVENEMENTS
    Guide Fiscal 2020

    Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2020, est l’outil indispensable.

    Guide Fiscal 2020
    COMMANDER