Le Ford Explorer débarque sur les routes françaises

Publié le par

La gamme Ford s’enrichit d’un SUV XXL mû par un bloc 3.0 l V6 hybride de 450 chevaux.

L'Explorer est le nouveau vaisseau amiral de Ford. (© Ford)
L'Explorer est le nouveau vaisseau amiral de Ford. (© Ford)

L’Explorer incarne désormais le haut de gamme Ford. Directement venu d’Amérique, ce véhicule est le SUV de tous les superlatifs avec ses dimensions particulièrement généreuses, sa motorisation hybride rechargeable puissante, son équipement pléthorique et… ses tarifs généreux !

« Roi des SUV aux États-Unis, le nouvel Explorer s’apprête à conquérir l’Europe dans une version plug-in hybride inédite, capable de rouler 40 kilomètres (cycle WLTP) sans produire aucune émission. Un véhicule intelligent et connecté, avec sept vraies places pour les familles qui aiment voyager sans compris sur le confort » commente Louis-Carl Vignon, le président de Ford France.

Gabarit américain

Présenté en avril dernier, le nouveau Ford Explorer débarque pour la première fois en Europe. Un continent pas vraiment habitué à accueillir des véhicules d’un tel gabarit.

Le modèle mesure 5,049 m de long, 2,285 m de large (avec rétroviseurs) et 1,78 m de haut pour un poids – à vide – de 2 466 kg. Quant au volume de coffre, il varie de 240 à 635 litres selon la configuration.

Sous son capot, le SUV américain accueille un V6 essence 3.0 l turbo de 357 chevaux, auquel a été greffé un bloc électrique de 100 chevaux (73 kW) pour une puissance cumulée de 457 chevaux. Soit de quoi atteindre le 0 à 100 km/h en 6 secondes et la vitesse maximale de 230 km/h.

Au chapitre consommation, le Ford Explorer PhEV est homologué – selon le cycle WLTP – à 3,1 l/100 km. Batterie déchargée, la consommation mixte s’envole alors à 10,4 l/100 km, selon la fiche technique du constructeur. Les rejets de CO2 sont eux homologués à 71 g/km (ou 237 g/km en thermique pur). À noter que sa batterie lithium-ion de 13,6 kWh se recharge en 6 heures sur une prise 230 V ou en 4 h 23 sur une borne publique 11 kW.

À partir de 77 000 euros en France

Vaisseau amiral de la gamme Ford, le véhicule dispose d’une dotation de série fort complète. Outre les traditionnels automatismes (feux, essuie-glaces…), feux à Led et Adas (surveillance des angles morts, maintien dans la voie…) sont présents sur le niveau ST-Line une connexion Wi-Fi 4G ou encore une alerte sonore pour piétons. Le second niveau, Platinium, ajoute des équipements d’ordre esthétique (placages en bois, kit carrosserie…).

Les tarifs sont à l’image du véhicule, costauds. Le Ford Explorer ST-Line est facturé 77 000 euros. La version Platinium s’affiche, elle, à 79 000 euros.

Mots clefs associés à cet article : Ford, SUV, Véhicule hybride rechargeable

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter
Recherche
NOS EVENEMENTS
    Guide Fiscal 2019

    Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2019, est l’outil indispensable.

    Guide Fiscal 2019
    COMMANDER