Le CHU de Toulouse adopte la télématique et l’auto-partage

Publié le par

L’institution hospitalière a transformé, il y a 18 mois, son approche du parc automobile en passant tout d’abord de la possession à la location, puis en adoptant l’outil de télématique embarquée Kuantic afin de rationaliser les usages, d’améliorer la gestion des opérations courantes (infractions, entretien, …) et affiner la stratégie de passage à l’électrique.

© CHU de Toulouse
© CHU de Toulouse

Le CHU de Toulouse a impulsé un changement important de pratiques pour la gestion de son parc automobile, en passant d’un parc détenu en propre et maintenu en état par son atelier mécanique interne, à une solution de location avec LeasePlan sur trois ans avec boîtier embarqué et solution de car-sharing. Aujourd’hui, sur les 230 véhicules qui composent la flotte, 115 ont déjà fait l’objet de cette transition. En parallèle, un premier effort de rationalisation a été conduit à hauteur de 6 %.

Concrètement, la flotte a intégré l’outil de gestion télématique Kuantic pour une meilleure supervision des opérations courantes, le suivi des besoins de déplacements, la surveillance du comportement du conducteur, le traitement des amendes ou encore les alertes d’entretien... Concrètement, après 18 mois, le coût au kilomètre a baissé, les frais de dégradation ont diminué. Et au fur et à mesure, c’est une analyse des besoins de mobilité qui se dégage, ouvrant la possibilité de redimensionner le parc selon les usages réels, et d’évoluer vers l’électrification. « Avec les données de roulage que nous analysons, nous serons beaucoup plus fins dans la démarche lors du renouvellement prévue fin 2022. Et surtout, cela va nous permettre, conformément aux exigences de la loi d’orientation des mobilités, d’électrifier une partie du parc en se fondant sur un historique de trois ans de trajets. Sans ces données, cela aurait été très empirique de savoir combien et quels véhicules passer à l’électrique », commente Matthieu Fleureau, directeur des équipements logistiques au CHU.

Regroupant près de dix sites géographiques implantés sur Toulouse et son agglomération, le CHU a également fait le choix de moderniser son système d’auto-partage. Les anciennes boîtes à clef qui permettaient le partage d’une trentaine de véhicules pour se déplacer d’un site à l’autre, ont été remplacées par la solution numérique de clé virtuelle du groupe, baptisée Mov’inBlue. Cette dernière permet de déverrouiller la portière avec le badge professionnel et de suivre les usages. Cela concerne désormais les 115 véhicules équipés du boîtier télématique, accessible à 12 000 utilisateurs.

Mots clefs associés à cet article : Autopartage, Kuantic, Télématique

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous Twitter Linkedin Facebook
Newsletter