La vigilance se relâcherait-elle au volant ?

Publié le par

Le quatrième baromètre AGF-AFPC fait état de la perception qu’ont les automobilistes français de leurs congénères. Dans cette dernière édition, les sondés ne sont plus que 85 % à se considérer “ bons conducteurs” , alors qu’ils étaient 91 % l’an passé. Si les Français continuent malgré tout à faire preuve envers eux-mêmes d’une grande mansuétude, ils se montrent en revanche beaucoup moins indulgents vis-à-vis de leurs semblables. Ainsi, ils pensent que seuls 36 % des automobilistes méritent le qualificatif ci-dessus. Le sondage montre enfin que les Français n’ont pas laissé de côté certains comportements dangereux. Ils sont encore 12,6 % à avouer conduire souvent ou de temps en temps après avoir consommé de l’alcool ! Quant au “ stop à l’italienne ”, il a encore de beaux jours devant lui, avec 13 % des personnes interrogées qui admettent ne pas s’arrêter à chaque fois à ce panneau. En revanche, les mauvaises habitudes ont la vie dure… Près de 20 % des sondés ont l’honnêteté de reconnaître se garer occasionnellement en double file, et plus d’un tiers directement sur le trottoir ! Enfin, l’avenir de la planète n’est pas un souci pour 36 % des automobilistes, qui déclarent ne rien changer à leur comportement en cas de pic de pollution… Le comportement citoyen, c’est pour les autres !

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter