La taxe carbone sera européenne ou ne sera pas

Publié le par

La taxe carbone semble avoir fait long feu ! Du moins à un niveau national. Le gouvernement a en effet reporté son éventuelle instauration à un hypothétique accord européen. Autant dire que ce n’est pas pour tout de suite… Le Premier ministre, François Fillon, l’a annoncé à l’Assemblée. Celle qui devait être la “ mesure phare du budget 2010 ”, aussi impopulaire que néfaste pour la compétitivité de l’industrie nationale, semble donc tout bonnement abandonnée. Les Écologistes ont crié au scandale, alors que le Medef se félicitait de cet abandon. « Nous voulons que les décisions soient prises avec les autres États européens, pour que notre déficit de compétitivité économique ne soit pas encore accentué », a précisé François Fillon. La taxe devait s’appliquer aux entreprises, aux particuliers ou aux agriculteurs. Selon les spécialistes, cette loi aurait notamment fait mécaniquement grimper les prix des carburants. On parlait d’une hausse de l’ordre de 4 centimes par litre à la pompe. Attendue au départ, pour le 1er janvier dernier, sa mise en place avait déjà été reportée à juillet. Il semble qu’il faille attendre à présent plus longtemps encore…

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter