La préfecture de police de Paris commande de nouvelles Volkswagen électriques

Publié le par

Un an après avoir remporté un premier appel d’offres, Volkswagen vient de se voir attribuer le nouveau marché des véhicules électrifiés destinés à la préfecture de police de Paris.

Dans le cadre du renouvellement d'une partie de sa flotte, la préfecture de police de Paris a dû intégrer un quota de véhicules propres.
Dans le cadre du renouvellement d'une partie de sa flotte, la préfecture de police de Paris a dû intégrer un quota de véhicules propres.

Entre la préfecture de police de Paris et Volkswagen, la confiance règne. Dans le cadre du renouvellement d’une partie de sa flotte, l’institution, conformément à la loi de Transition énergétique (dite « loi Royal »), a dû intégrer un quota de véhicules propres.

>> À lire aussi : Volkswagen convertit Citya Immobilier au véhicule électrique

Le choix de la préfecture de police de Paris s’est porté sur la Volkswagen e-Golf (100 % électrique) et sur la Passat GTE (hybride rechargeable). Ces deux modèles sont déjà connus des fonctionnaires puisque l’an passé Volkswagen avait déjà commencé à fournir les services de la préfecture de police de Paris en véhicules électrifiés.

«  Nous sommes fiers de pouvoir continuer à accompagner la préfecture de police de Paris dans sa transition vers le véhicule électrique et nous nous réjouissons du renouvellement de la confiance qui nous est accordée » a déclaré dans un communiqué Olivier Dupont, chef du services ventes aux entreprises de Volkswagen France.

Mots clefs associés à cet article : Volkswagen, Véhicule électrique, Marché d’État, Véhicule hybride rechargeable

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter