La peur sur la route augmente

Publié le par

Les Français ont peur ! Du moins dans une automobile. Ainsi, 66 % d’entre eux avouent ne pas “ se sentir en sécurité ” sur la route en ville ou sur le réseau secondaire. La peur est moindre sur autoroute. C’est l’un des points qui ressortent de l’étude engagée sur la sécurité au volant par l’assureur AXA, en partenariat avec la Sofres, auprès d’un panel de mille conducteurs. Nos compatriotes établissent un classement des risques. Ainsi, “ rouler vite sur autoroute ” est considéré comme moins dangereux que “ conduire fatigué ”. Si “ prendre le volant après avoir bu quatre ou cinq verres ” est perçu, à juste titre, comme le plus grand danger, “ le non-respect des distances de sécurité à vive allure ” prend la deuxième place dans la hiérarchie des risques. La vitesse ne semble pas particulièrement dangereuse. Ainsi, “ rouler à 160-170 km/h sur autoroute ” arrive loin dans le classement. Mais l’étude montre surtout la différence de perception quand il s’agit de soi ou d’une autre personne. Curieusement, pour une même infraction, le classement est tout autre. Ainsi, passer à l’orange est très dangereux pour soi-même, mais beaucoup moins pour les autres. Au contraire, conduire avec quatre ou cinq verres d’alcool ne fait pas peur quand on conduit soi-même, avec 6 % de citations, contre 93 %, lorsqu’une autre personne est au volant ! L’impression que l’on maîtrise… impression fallacieuse s’il en est !

A la une
Suivez-nous RSS Twitter Linkedin
Newsletter