La nouvelle Toyota Mirai lancée en France à partir de 67 900 euros

Publié le par

La deuxième génération de la grande berline japonaise à hydrogène peut désormais être commandée dans les concessions françaises.

Le style est résolument plus dynamique que celui de la première génération. © Toyota
Le style est résolument plus dynamique que celui de la première génération. © Toyota

Dévoilée voilà plusieurs mois déjà, la deuxième génération de Toyota Mirai, cette grande berline équipée d’une pile à combustible alimentée en hydrogène, est prête à rouler sur le sol français.

Doté d’un style « dynamique et raffiné », d’après ses concepteurs, ce modèle voit sa capacité de stockage d’hydrogène croître de 20 %, la récupération d’énergie progresser de 43 %, tandis que la consommation est abaissée de 10 % par rapport à la première génération commercialisée entre 2015 et 2020. Toyota indique donc que la nouvelle venue voit son rayon d’action augmenter de 30 % pour atteindre 650 kilomètres avec un seul plein.

Sous la barre des 70 000 euros

Cette deuxième génération de Toyota Mirai est commercialisée dans le réseau à partir de 67 900 euros en finition Lounge. « Soit 15 % de moins que la précédente », glisse le constructeur. Tandis qu’en haut de gamme Executive, la facture atteint 74 900 euros. Dans les deux cas, la grande berline bénéficie d’un bonus écologique de 3 000 euros.

Toyota précise que ce nouveau véhicule « peut dès à présent être commandé dans les concessions situées à proximité d’une station de recharge d’hydrogène ». Les premières livraisons sont, elles, annoncées pour le printemps et les premiers essais presse auront lieu très prochainement.

Mots clefs associés à cet article : Toyota, Berline, Pile à combustible, énergies alternatives

Voir aussi :

A la une
Suivez-nous Twitter Linkedin Facebook
Newsletter
Recherche
NOS EVENEMENTS
    Guide Fiscal 2020

    Le guide de la fiscalité des véhicules d’entreprises, édition 2020, est l’outil indispensable.

    Guide Fiscal 2020
    COMMANDER