La mortalité routière en recul de 20 % en février

Publié le par

Les dernières données diffusées par l’Observatoire interministériel de la sécurité routière font état de 175 tués sur les routes métropolitaines au mois de février. Soit 45 personnes de moins qu’à la même période l’an passé. Une réduction de la mortalité routière à mettre au crédit du couvre-feu.

image d'illustration © DR
image d'illustration © DR

Le couvre-feu permet de sauver des vies... sur la route. « Les modifications en matière de déplacement (couvre-feu) et la réduction des trajets domicile-travail (télétravail) expliquent en grande partie une accidentalité routière moindre en février 2020 », indique l’Observatoire interministériel de la sécurité routière (ONISR) dans son bilan mensuel. En effet, selon le Cerema « il y a eu une baisse de trafic de l’ordre de 10 % début février 2021 par rapport à début février 2020, cette baisse étant plus réduite en fin de mois ».

Ainsi, entre le 1er et le 28 février, seules 175 personnes ont été tuées sur les routes de France métropolitaine. Un bilan en recul de 20 % par rapport à 2020. En outre-mer, les indicateurs de l’accidentalité sont également inférieurs à ceux de l’an passé, rapporte la Sécurité routière. « Le nombre des accidents corporels enregistrés par les forces de l’ordre s’élève à 209 accidents en février 2021 au cours desquels 9 personnes ont perdu la vie (10 de moins qu’en février 2020) et 263 personnes ont été blessées », est-il précisé.

A la une
Suivez-nous Twitter Linkedin Facebook
Newsletter